Adidas plastique recyclé Ecolosport

Adidas souhaite faire évoluer la conception de ses produits et a ainsi annoncé que 60% de ses produits seront fabriqués avec du plastique recyclé en 2021. Avec un objectif à 2024 toujours d’actualité.

Surfant sur la mode des plastiques recyclés, Adidas poursuit son engagement. Pour la première fois, en 2020, plus de la moitié de leur polyester utilisé provenait de déchets plastiques recyclés. En 2021, la marque aux trois bandes souhaite passer à 60%. À terme, leur objectif est de n’utiliser que du polyester recyclé dès 2024.

Cet objectif assumé ne date pas d’hier. En effet, depuis 2015, Adidas collabore avec Parley et est un membre fondateur de Parley for the Oceans. Ce réseau regroupe des créateurs, chercheurs et leaders afin de protéger les océans. Ainsi, Adidas supporte les programmes de communication et de sensibilisation de Parley for the Oceans. De plus, les deux marques travaillent en collaboration afin de fabriquer des produits à l’aide de débris plastiques marins. Ces débris sont collectés par des organisations partenaires dans les Maldives. Ainsi, en 2020, 15 millions de paires de chaussures ont été fabriquées à partir de Parley Ocean Plastic.

En plus de ce partenariat, la marque mise aussi sur l’innovation afin de mettre fin aux déchets plastiques. Ainsi, en 2020, la marque a lancé deux tissus utilisant 100% de polyester recycléPrimeblue et Primegreen. Ces deux tissus font partie de la stratégie en trois boucles de la marque. En effet, Adidas souhaite créer trois catégories de produits durables. La première se base sur le matériel recyclé et intègre donc la fabrication des tissus Primeblue et Primegreen. La deuxième intègre des produits qui sont pensés pour être réutilisés tels quels après chaque utilisation. Ainsi, les chaussures Futurecraft Loop n’utilisent pas de colle afin de pouvoir réutiliser chaque matériau. Enfin, la troisième catégorie espère regrouper des produits qui pourront retourner à la nature en fin de vie.

Crédit : Adidas

Mettre fin aux déchets plastiques, mais pas que…

L’engagement éco-responsable de la marque aux trois bandes ne se limite pas à l’utilisation de plastiques recyclés. En effet, Adidas est signataire de la Charte de l’industrie de la mode pour l’action climatique. Ainsi, la marque se lance comme objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici à 2030 par rapport à 2017. Pour ce faire, elle s’est mise en relation avec la marque Allbirds. Ensemble, les deux marques souhaitent à terme fabriquer des chaussures ayant une empreinte carbone nulle. A titre de comparaison, à l’heure actuelle, la fabrication d’une seule paire de chaussures produit entre 11,3 et 16,7 kg de CO2.

Adidas se base de plus en plus sur des matériaux respectueux de la nature. En 2020, la marque a ressorti certaines de ses chaussures les plus iconiques avec des nouveaux matériaux. Nous avons donc pu découvrir des Stan Smith fabriquées à l’aide de caoutchouc naturel et recyclé, de liège et de papier. De plus, Adidas serait en train de réfléchir à une façon de bannir le cuir animal. Cette nouvelle alternative se baserait sur le mycélium de champignons afin de créer du “cuir végétal”.

Ces informations sont très encourageantes pour la suite. Néanmoins, le développement durable ne se limite pas seulement aux déchets plastiques et à l’empreinte carbone. La marque allemande est critiquée pour ses mauvaises conditions de travail ou encore récemment pour son manque de diversité. Espérons qu’elle saura aussi s’améliorer sur ces points…

Benjamin Dubourguier
Diplômé d'un Mastère Spécialisé en éco-ingénierie, je suis d'avis que le sport, de par ses valeurs et son impact sur la société peut agir afin de rendre le monde meilleur.

    Dans la même rubriqueActualités

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *