Bonnes pratiquesFootball

Le FC Forest Green Rovers, club le plus écologique du monde

Depuis quelques années déjà, un club détonne en Angleterre par son engagement total dans la transition écologique. Le FC Forest Green Rovers évolue en D4 anglaise et a été élu par la FIFA “club le plus écologique du monde”. Et pour cause !

Racheté par Dale Vince, fondateur d’Ecotricity, pionnier de la fourniture d’électricité 100% verte, en 2010, le FC Forest Green Rovers a, sous l’impulsion de son nouveau riche propriétaire, mis les bouchées doubles pour devenir le club le plus éco-responsable au monde, un modèle du genre dans tous les domaines : stade, pelouse, restauration, fonctionnement.

Forest-Green-Rovers-Ecolosport

Le premier terrain de foot bio

Le FC Forest Green Rovers s’est rapidement doté d’un terrain de foot bio, le premier au monde. Dès le début de l’aventure, le terrain était entretenu sans produits chimiques mais avec de la bouse de vache. Depuis, le terrain est devenu “vegan”, en plus d’être organique. Les jardiniers anglais utilisent pour cela des plantes – algues, bactéries de sucre – et un peu d’azote comme engrais. Le terrain est arrosé grâce à un système de récupération de pluie. L’eau utilisée est ensuite drainée et recyclée pour plusieurs arrosages.

Vegan, la restauration l’est aussi. Impossible de trouver de la viande dans le stade, seuls des plats végétariens sont disponibles. Une décision prise par le propriétaire, aux fortes convictions écologiques.

Bientôt un stade flambant neuf en bois !

Dans leur New Lawn Stadium, le FC Forest Green Rovers a installé près de 200 panneaux solaires alimentant 20% des besoins du stade, le reste provenant d’éoliennes anglaises. Des panneaux solaires, il devrait aussi y en avoir dans le futur stade du club anglais.

Voilà à quoi devrait ressembler le futur stade du Forest Green Rovers

Car un stade flambant neuf de 5.000 places va sortir de terre à Nailsworth. Au coeur d’un Ecopark de 400.000 mètres carrés, le prochain stade de football sera tout en bois. Une première, encore une fois. Le bois n’est pas uniquement un matériau naturel, c’est celui qui a l’empreinte carbone la plus réduite. Et quand vous savez qu’environ les trois-quarts de l’empreinte d’un stade vient de ses matériaux de construction…» disait d’ailleurs Dale Vince a L’Équipe il y a quelques mois.

Pelouse bio, restauration vegan, stade alimenté en énergie verte : le Forest Green Rovers multiplie les bonnes pratiques. “Nous devons changer notre manière de vivre et le sport est un bon moyen de communication. Tout ce que nous faisons ici peut être fait par tous les clubs de football, de rugby ou de golf. Et nous pouvons tous le faire individuellement” déclarait Dale Vince aux caméras de Sport Reporter.

La démarche, vertueuse et positive, doit trouver écho en France et ailleurs, auprès des organisateurs d’événements sportifs et à une échelle plus importante, espérons-le.

Réagissez !

Bravo !
2
J'adore !
0
Wow !
0
Mouais...
0
Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

2 Commentaires

  1. […] en parlions aux débuts d’Ecolosport : le Forest Green Rovers FC est le club de football le plus écologique du monde. Le club anglais, qui évolue en D4, est un véritable modèle du genre dans tous les domaines : […]

  2. […] pour l’environnement au même titre que les Forest Green Rovers en Angleterre, les Andalous du Real Betis Balompié, basé à Séville, multiplient les actions […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %