Voir les filets trembler, la foule se lever, la musique victorieuse résonner… Tout fan de football vibre lorsque son équipe favorite marque un but. Dans un contexte social et écologique à la tension croissante, des initiatives se multiplient à travers l’Europe pour leur associer des causes sociétales. C’est le cas de la Juventus Turin en Italie.

Quel passionné de football n’a jamais sauté de joie en admirant un retourné acrobatique de Zlatan Ibrahimovic, hurlé suite au doublé de Zinédine Zidane en finale de Coupe du Monde, exulté lorsque son club de cœur ouvre le score, crié le nom du buteur pour répondre au speaker ? Les émotions procurées par les buts sont indescriptibles, proches d’un état second. Si bien qu’aujourd’hui, ils ne sont plus seulement un chiffre sur un panneau d’affichage : les ligues et les clubs y adjoignent des actions sociétales.

Dans le cadre de son programme RSE, la Ligue de Football Professionnel (LFP) s’est associée à la Fondation des Hôpitaux de France (FHF) pour reverser 100€ à chaque but inscrit en Ligue 1 et en Ligue 2. À la mi-saison 2019-2020, le programme a permis la création de 110 lits, destinés à accueillir les parents pour accompagner leurs enfants hospitalisés. Dans le même esprit, le latéral droit d’Arsenal Hector Bellerin, actionnaire du Forest Green Rovers, a déclaré financer la plantation de 3 000 arbres à chaque victoire de son club, afin d’apporter un soutien à la lutte contre le réchauffement climatique.

Un projet qui n’a pas laissé insensible, de l’autre côté des Alpes. La Juventus Turin a annoncé, début novembre, un partenariat avec l’organisation caritative One Tree Planted, active sur les sujets de reforestation à travers la planète. À chaque but marqué par les Bianconeri, la plantation de 200 arbres sera financée par le club turinois, avec la volonté de contribuer à la préservation de l’environnement. Les turinois appellent les supporters qui le souhaitent à faire un don, un dollar permettant de planter un arbre, pour accroître l’impact positif de l’activation.

Football_environnement_foret_but
Chaque but marqué par la Juventus permet la plantation de 200 arbres dans le monde.

Un nouvel engagement qui confirme la volonté de la Vieille Dame de renforcer son apport dans le combat contre le réchauffement climatique, après avoir rejoint les programmes « Sports for Climate Action Framework » et « Climate Neutral Now », portés par l’ONU. Par le biais de son opération « un but = 200 arbres plantés», les transalpins souhaitent passer une étape supplémentaire en vue d’atteindre les objectifs fixés par l’Agenda 2030 des Nations Unies, permettant d’aboutir à un développement durable.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport