ActualitésFootball

L’UEFA soutient le Pacte européen pour le climat

En soutenant le Pacte Européen lancé par la Commission Européenne, l’UEFA s’engage à impliquer le monde du football au service de la sensibilisation à l’urgence climatique.

En décembre dernier, la Commission européenne a lancé le Pacte européen pour le climat, invitant les individus, les communautés et les organisations à contribuer de manière proactive au Pacte vert. Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a annoncé le soutien de l’UEFA à ce Pacte européen pour le climat.

Le Green Deal est un programme de l’Union européenne visant à créer une économie européenne neutre et durable, c’est-à-dire avec zéro gaz à effet de serre d’ici à 2050. Avec le soutien de l’UEFA, l’Union européenne espère toucher un public plus large afin de mobiliser tous les citoyens européens à agir pour le climat.

Le football comme vecteur d’évolution des mentalités

En officialisant le soutien de l’UEFA au Pacte européen pour le climat, Aleksander Čeferin a confirmé le renforcement du partenariat entre l’UEFA et la Commission européenne concernant les grands défis et objectifs prioritaires de l’Europe. Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne, a ainsi salué les actions de l’UEFA et la capacité du football à promouvoir des changements positifs en Europe.

L’UEFA Euro 2020, qui devait avoir lieu dans 12 pays différents l’été dernier, mais qui a été reporté à l’été 2021 à cause de la pandémie de la Covid-19, s’affiche d’ailleurs comme le symbole de la mise en valeur des actions communes de la Commission européenne et de l’UEFA. Il sera l’occasion de fêter les 60 ans de la première édition du tournoi, la Coupe d’Europe des nations, et permettra de mettre en avant les valeurs et intérêts communs de l’Europe et du monde du football, comme l’inclusion sociale, l’intégration et la durabilité.

« En atteignant un public européen de millions de personnes, le football a le potentiel de changer radicalement les mentalités sur le changement climatique – une première étape essentielle pour impliquer tout le monde dans la création d’une économie climatiquement neutre » a déclaré Aleksander Čeferin.

Objectif : un Euro 2024 éco-responsable en Allemagne

Fier de ce partenariat ambitieux, Aleksander Čeferin a dévoilé en décembre dernier les 3 plans d’action de l’UEFA en faveur du climat. Le premier consiste à établir des objectifs scientifiques pour mesurer les progrès de l’UEFA dans la réduction de l’empreinte carbone du football européen. Le deuxième veut mettre à profit la popularité mondiale des compétitions d’élite de l’UEFA pour mener une campagne de promotion télévisée de 3 mois afin de promouvoir l’appel de l’action lancé par le Pacte vert. Enfin, le dernier plan d’action vise à collaborer avec les parties prenantes clés du football européen pour garantir un Euro 2024 éco-responsable en Allemagne

Avant ces engagements, l’UEFA avait déjà engagé sa transition verte en vue de l’Euro 2020 en compensant les émissions de gaz à effet de serre générés lors de ses compétitions. En effet, l’instance dirigeante du football européen avait par exemple mis en place un programme de compensation carbone couvrant les déplacements de l’ensemble des supporters lors de l’Euro 2020, grâce à son partenariat avec l’organisation South Pole.

Aleksander Čeferin, Ursula von der Leyen réunis par visioconférence pour discuter du Pacte européen pour le climat. ©EU/Etienne Ansotte

Le monde du football européen mobilisé

Mais pour remplir ses futurs objectifs, l’UEFA devra travailler en étroite collaboration avec la Commission européenne : L’UEFA partage la vision du Pacte vert pour l’Europe, et nous nous engageons dans ce cadre en notre qualité d’instance dirigeante du sport le plus populaire en Europe” a déclaré Aleksander Čeferin. “Le modèle à long terme de l’UEFA pour le football européen, basé sur la solidarité financière et sur certaines valeurs, est parfaitement conforme à la vision de la Commission européenne en matière de reprise durable et inclusive. Nous sommes une équipe de choc, et j’ai hâte que nous renforcions notre partenariat dans les années à venir. Nous devons protéger notre modèle sportif européen pour les générations futures.

Ainsi, l’UEFA pourra s’appuyer sur l’expertise des partenaires de la Commission européenne, à savoir le WWF et la Convention-cadre des Nations Unies sur les changement climatiques (CCNUCC).

C’est toute la sphère du football européenne qui est ici touchée et engagée. L’UEFA pourra ainsi compter sur le soutien des associations, des clubs, des ligues, des supporters, des joueurs ou encore des partenaires commerciaux afin de faire « tout ce qui est en [son] pouvoir pour aider l’Europe à devenir la première économie du monde neutre pour le climat. »

Photo : Ivars Utināns

Réagissez !

Bravo !
2
J'adore !
2
Wow !
0
Mouais...
0
Alice Brach
Rédactrice pour Écolosport, je suis convaincue de l'impact positif du sport sur notre société. Les enjeux liés à transition écologique s'inscrivent comme une opportunité à saisir afin de renouveler et réinventer notre pratique et consommation sportive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %