ActualitésFootball

L’OM appelle ses supporters à rejoindre son achat groupé d’énergie verte !

C’est une initiative assez inédite dans le monde du sport. L’OM lance un achat groupé conséquent d’électricité et de gaz renouvelables avec son partenaire Selectra. L’objectif ? Aider ses supporters à passer à l’énergie verte pour leur domicile, tout en réalisant des économies sur leurs factures.

Sur le plan du développement durable, l’Olympique de Marseille est assez discret, mais n’en reste pas moins inactif. La dernière initiative de l’OM est un mix entre engagement environnemental, activation maligne d’un partenariat et service à ses supporters.

L’OM s’active ainsi sur l’énergie, se saisit du levier de l’achat groupé pour faire progresser les énergies renouvelables à grande échelle en lançant un grand achat groupé d’électricité et de gaz renouvelables en partenariat avec le comparateur Selectra, partenaire du club. Avec cette opération, le club marseillais souhaite proposer à ses supporters de passer à l’énergie verte. Plus qu’un sensibilisateur, l’OM devient un prescripteur pour l’environnement. Si les foyers intéressés par les énergies renouvelables sont nombreux, peu franchissent le pas, par peur de payer plus cher et par peur de faire le mauvais choix dans un marché devenu compliqué. L’achat groupé répond à ces deux préoccupations : par la mise en concurrence des différents fournisseurs et par la force de négociation constituée par le groupement d’achat, les participants sont accompagnés dans un cadre rassurant vers une offre plus vertueuse pour la planète et susceptible de leur faire réaliser des économies substantielles sur leurs factures.”

Réunir un maximum de supporters pour baisser le prix

Le succès de l’opération repose sur la participation massive de la communauté de l’OM. Plus les supporters seront nombreux à se préinscrire, plus l’offre négociée sera avantageuse et permettra de faire rimer transition énergétique et économies. Les pré-inscriptions sont ouvertes jusqu’au 8 mars, date à laquelle l’OM et son partenaire lanceront un appel d’offres auprès des fournisseurs d’énergie verte. L’objectif est de négocier une offre verte qui permet aussi une économie moyenne de 150 à 200 euros par an et par foyer.

L’agence Seven by You First Sports a aussi réagi, dans un communiqué. « Nous sommes très fiers de cette opération (…) Avec le contexte que nous traversons et qui fragilise fortement les acteurs du sport, nous souhaitions proposer aux ayants-droits un modèle de partenariat totalement innovant et qui permette de répondre à plusieurs problématiques concrètes : la mise en place d’actions quantifiables pour la cause environnementale, la création de nouvelles sources de revenus et enfin la création de nouveaux services à destination des fans permettant d’intégrer encore plus leur équipe favorite dans leur quotidien. »

L’OM de plus en plus vert

Cette opération s’inscrit dans une série d’actions concrètes menées par le club pour la cause environnementale. L’OM agit par exemple sur la gestion des déchets. Il y a quelques mois, avant la crise du Covid-19, les U11 marseillais ont participé à une action de sensibilisation et de nettoyage des Calanques. L’OM avait d’ailleurs pu emprunter le bateau du WWF, le Blue Panda.

À l’Orange Vélodrome, premier stade français à avoir obtenu la certification ISO 20121 – une norme visant à s’assurer qu’un stade est géré de manière responsable – l’Olympique de Marseille a mis en place le tri sélectif des déchets. « 70% des déchets produits sur le stade sont désormais valorisés » expliquait Thierry Aldebert, directeur général adjoint du club en charge des opérations. En complément de ce dispositif, l’OM assure une collecte des bouchons de bouteilles en plastique grâce à une collaboration avec le Relais d’Aide Matérielle aux Handicapés, association marseillaise.

Récemment, l’OM a également signé un partenariat avec StadiumGO, pour inciter ses supporters à venir au stade en covoiturage, et à ainsi réduire les émissions de CO2 autour de ses matchs.

Réagissez !

Bravo !
3
J'adore !
3
Wow !
3
Mouais...
1
Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %