ActualitésCyclisme

Le Tour de la Provence veut sensibiliser sur l’énergie solaire avec Reservoir Sun

La course cycliste du Tour de la Provence s’est allié à l’entreprise Reservoir Sun dans le but de sensibiliser le peloton, le public et les collectivités sur l’énergie solaire, lors de l’édition 2021.

Le Tour de la Provence 2021 reliera du 11 au 14 février prochain Aubagne à Salon-de-Provence. Cette nouvelle édition verra notamment Julian Alaphilippe, le Champion du Monde français, lancer sa saison 2021 !

Le Tour de la Provence se démarquera également sur un autre sujet : l’énergie solaire. Live For Event, organisateur de la course cycliste, s’est associé à l’entreprise marseillaise Reservoir Sun pour promouvoir l’énergie solaire auprès du peloton, du public et des collectivités. Reservoir Sun devient ainsi le 1er partenaire Energie Solaire du Tour de la Provence.

Un partenariat axé sur la sensibilisation et l’image

Ce mercredi 20 janvier, Pierre-Maurice Courtade, Président de Live For Event, Marion Rousse, Directrice Adjointe du Tour de la Provence et Mathieu Cambet, Président de Reservoir Sun ont donc symboliquement signé un panneau solaire, qui concrétise leur engagement. “Ce même panneau photovoltaïque voyagera d’étape en étape, le gagnant de chaque étape le signera lors de sa montée sur le podium. Un acte symbolique soulignant l’engagement du cyclisme dans les enjeux environnementaux poursuit le communiqué. Le dispositif sera complété par un naming des zones de ravitaillement où sont récupérés puis recyclés bidons et déchets ; rappelant par analogie qu’en fin de vie, les modules photovoltaïques sont eux aussi collectés et recyclés à 98% par l’éco-organisme PV Cycle France.”

Photo : Le Tour de la Provence

Présente lors de la signature, l’ex-cycliste et désormais consultante sur France Télévisions Marion Rousse est une tête d’affiche de ce dispositif et de ce partenariat, une bonne nouvelle pour amener une réflexion durable au monde du sport. “Très attachée au développement durable, il me semblait important d’associer l’image du Tour de La Provence à celle d’une entreprise qui œuvre pour la planète” a t-elle expliqué.

Du côté de Réservoir Sun, les projets se multiplient ces dernières semaines. “Après nos récents partenariats avec le monde sportif, dont la solarisation du complexe de l’OL Vallée de Jean-Michel Aulas, de la All-in-Academy de Jo-Wilfried Tsonga et du partenariat avec la Ligue Occitanie de Rugby, je suis très fier de cet engagement dans le cyclisme qui renforce la raison d’être de Reservoir Sun qui est de cultiver, ensemble, une énergie locale pour un monde plus proche” explique son Président, Mathieu Cambet, dans un communiqué.

Le Tour de la Provence se veut plus éco-responsable

Lors de l’édition 2020, le Tour de la Provence s’était associé à la Fondation Pure Ocean, basée à Marseille, pour devenir un acteur exemplaire face aux enjeux climatiques. Pour protéger la biodiversité et l’écosystème fragile que traverse le peloton, l’organisation a ainsi incité le public à venir en covoiturage pour limiter le nombre de véhicules au bord des routes, a utilisé une signalétique conçue de manière éco-responsable, et a systématiquement pénalisé  les coureurs qui jetaient leurs bidons et déchets en dehors des zones balisées.

Cette année, le panneau solaire sera sur les routes durant les 4 étapes, mais il restera néanmoins symbolique et ne sera pas utilisé pour les besoins en énergie du Tour de la Provence. Dommage ? Cette année, c’est un symbole pour fédérer le peloton sur ces enjeux et pour favoriser le débat entre les entrepreneurs locaux et les élus. Lors de prochaines courses et l’année prochaine, nous irons plus loin” promet Mathieu Cambet, qui place les enjeux d’énergie solaire au coeur des événements sportifs.

Réagissez !

Bravo !
0
J'adore !
1
Wow !
0
Mouais...
0
Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %