Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

22 ONG lancent un appel à se mobiliser pour une Contre-coupe du Monde

22 ONG lancent un appel à se mobiliser pour une Contre-coupe du Monde Qatar Ecolosport
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

À l’heure de la COP27, nous, signataires de cette tribune, militant·es et supporter·ice·s, lançons un appel national à dénoncer la Coupe du Monde de foot masculin au Qatar. Nous invitons chacun et chacune d’entre nous à se mobiliser pour défendre un football responsable, à la hauteur de l’urgence écologique et sociale et aligné avec les valeurs du sport. Ensemble, défendons le partage, l’émulation et le rassemblement que font le sport et exigeons le respect des droits humains. 

Les chiffres de la honte

La FIFA et ses membres ont décidé de confier la Coupe du Monde 2022 au Qatar, avec de forts soupçons de corruption. Le constat est sans appel : 

6500. C’est le nombre de personnes mortes au Qatar sur les chantiers de cette Coupe immonde, selon une enquête de The Guardian menée en 2021. Les entreprises du BTP parlent de « morts naturelles » pour ne pas indemniser les familles des victimes. Les réelles causes de ces décès ? Des journées de travail de 11h, à 40°C au soleil, des camps de logements sans hygiène possible et isolés à 3h des chantiers. Un tout contraire à la dignité et à la vie humaine.  

160 trajets en avion-navette viendront s’ajouter chaque jour à cette aberration pour acheminer les fans aux stades qataris. Soit un avion toutes les 9 minutes, en plus des 100 hôtels, de la ligne de métro et des 7 stades avec climatiseurs géants : tout spécialement construits pour l’occasion.

Ces faits, qui constituent un désastre social et environnemental, ne sont pas nouveaux et se reproduiront si nous n’agissons pas contre ce système plus large d’exploitation du vivant. Les sponsors, la Fifa et les entreprises qui dirigent les chantiers en sont les principaux bénéficiaires. Nous devons prendre des mesures fortes envers ces acteurs pour que des événements comme celui-ci ne puissent plus se reproduire. 

Maintenant que nous savons, osons faire autrement ! 

Nos revendications sont claires. Nous attendons l’intégration par toute entité décisionnelle du monde sportif, d’un cahier des charges strict pour les futurs pays-hôtes, la vérification de son respect par les gouvernements, les entreprises et les sponsors. Ce cahier des charges devra nécessairement raisonner dans le cadre des limites planétaires et le respect des droits humains fondamentaux. Aussi, aux côtés d’Amnesty International, demandons-nous une compensation pour les victimes des chantiers de la Coupe du Monde.

Enfin, parce que le football est un sport populaire qui rassemble au-delà des différences, nous appelons ses joueurs et joueuses, d’hier comme d’aujourd’hui, à enfiler leur maillot citoyen et à se positionner publiquement contre ce modèle d’événement. Ce sont des exemples pour les 5 milliards de fans à travers le monde, et nous les encourageons à engager leur communauté dans cette mobilisation.

Contre-fêtons sans modération

Quand une soirée ne plaît pas, il y a une contre-soirée. Si pour vous la Coupe est pleine : place à la Contre-coupe ! 

Nous vous invitons à organiser, à fêter et partager une Contre-coupe, où que vous soyez et avec qui vous voulez. Notre joie ne célèbrera pas les buts de notre équipe, mais la prise de conscience, la solidarité retrouvée, la force collective. Elle déferlera à compter du 20 novembre pour une manifestation artistique à 16h place de la République à Paris au service d’un foot plus proche de nos valeurs : la cause écologique et la justice sociale.

Pourquoi ne pas regarder ensemble les championnats féminins, une rediffusion des grands matchs mythiques, organiser un tournoi de foot ou une fête de quartier, jouer de la musique ou aux jeux de société dans un bar, s’asseoir  sur les sièges d’un théâtre? Rendez-vous sur la carte collaborative contrecoupe.fr pour participer aux évènements de la Contre-coupe et en proposer de nouveaux partout en France.

Les moyens de manifester son désaccord sont multiples : ne plus acheter de produits dérivés et sponsors de cette coupe, interpeller les instances sportives, les sponsors et les entreprises de BTP, relayer les campagnes des ONG sur les réseaux sociaux, ne pas miser dans les paris en ligne, participer aux manifestations… Au regard du contexte climatique, cette coupe du monde doit être la dernière de cette nature et nous préférons la contre-couper dès son lancement afin de montrer qu’il est possible de se rassembler et de faire du foot dans le respect de toutes et tous.

Signataires : Alternatiba Paris, ANESTAPS, le Collectif Le Bruit Qui Court, le collectif Carton Rouge pour le Qatar, Climax le média plus chaud que le climat, Collectif Ibiza,  les ÉcoAthlètes, Ecolosport, La FAGE, Fondation Relais Vert, Fridays For Future France, Manifestation Alternatif France, Makesense, Mouvement Goal4Change, Humeco, Mountain Riders, On est prêt, Protect Our Winter France, Recyclerie Sportive, Le Réseau Étudiant pour une Société Écologique et Solidaire (RESES), SVPlanète, Une bouteille à la mer, Water Family, Benjamin Adler (président de Game Earth Fund)

Contact ONG sport : collectifsportenvironnement@gmail.com

Contact ONG écologie : cartonrougeqatar.presse@protonmail.com

© Photo à la Une :  N. Luttiau/L’Équipe

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.