The Fair Sport Black Friday Ecolosport

Depuis 2019, l’entreprise française The Fair Sport s’engage à faire courir ses clients de manière plus responsable ! C’est aussi l’une des 1.000 marques qui a intégré le collectif Make Friday Green Again, qui veut contrer le Black Friday.

« Il n’y aura pas de “Planète B” pour le sport non plus ! » C’est ce constat qui a poussé Olivier Ciaravino à fonder son entreprise de textile sportif en 2019 près de Paris. Toute jeune marque avec un fondateur expérimenté, The Fair Sport a de l’ambition et la volonté de repenser l’industrie textile, de montrer un nouveau chemin. Se réinventer pour un processus plus responsable, c’est l’objectif de cette aventure éco-responsable.

Nous ne le savons que trop bien, notre consommation impacte significativement l’environnement. À l’heure où les scientifiques tirent la sonnette d’alarme sur la nécessité de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C avant 2030, 70 % des Français souhaitent changer totalement leur manière de consommer.

Du style, sans compromis sur la technicité et la durabilité !

« La vie est faite de moments clés. » Ayant le sentiment que la croissance financière prévaut sur le chemin de la marque, la prise de conscience et la réflexion personnelle d’Olivier Ciaravino, Marseillais basé aux portes de Paris, le pousse à écrire un nouveau chapitre du textile sportif. À sa manière et avec ses armes, acquises chez les plus grands du secteur. Une page blanche pour placer ses produits, faits pour le running, le vélo ou le triathlon, au centre de la nature.

© TheFairSport / Alexandre Gendron

Après une campagne de crowdfunding qui a relativement bien fonctionné, l’objectif est clair : produire moins mais mieux ! Un système de précommande est mis en place avec les usines européennes avec lesquelles il travaille, et qui correspondent à sa démarche éco-responsable. Il lance alors les produits un par un, sans collections, génératrices de surproduction et de surconsommation. Il pallie ainsi au rythme effréné de la mode, qui met la planète sur la touche ! « Notre équipement, notre industrie et notre comportement ne rendent pas à la planète ce qu’elle nous donne » explique avec bon sens le chef d’entreprise. Plus que des missions, il faut des actions concrètes. Grâce aux restes de bobines utilisées pour la création de ses t-shirts, il a fabriqué 216 tours de cou, par exemple. Une adaptation pour cet amoureux des produits qu’il crée, mais jamais au rabais.

La marque The Fair Sport est responsable, mais se veut tout aussi belle et performante que d’autres marques du secteur. Les produits sont pensés pour une utilisation optimale du sportif d’après son fondateur, qui s’affaire à satisfaire les envies des consommateurs : son « gros chantier » du moment est une gamme lifestyle.

Le Make Friday Green Again pour contrer le Black Friday

Aujourd’hui, c’est le jour du Black Friday, une journée particulièrement impactante pour la planète. Mais des solutions sont envisageables, grâce à une prise de conscience réelle et des actions au quotidien. Des marques s’engagent pour permettre une consommation plus raisonnée.

Le collectif Make Friday Green Again recense les entreprises proposant des alternatives au Black Friday et permet ainsi à chaque geste indépendant les uns des autres d’avoir une seule et même parole. De nombreux critères sont mis en avant pour l’intégrer. Il est impératif, par exemple, de justifier d’actions concrètes mises en place par la marque. L’objectif : éviter le « greenwashing », très apprécié par les entreprises ces dernières années. La mission de The Fair Sport est de proposer la qualité plutôt que la quantité, à un prix juste. C’est cette mission qui leur permet d’adhérer au collectif.

Ces initiatives permettent une mise en lumière. « Une voix commune est nécessaire pour exister » explique l’ancien Directeur Général France de Giant. Olivier Ciaravino est lucide sur le manque de visibilité de ces entreprises face aux géants de l’industrie sportive. « Il faut créer une entité rassemblant les marques sportives éco-responsables. »

Stéphane Tourreau, un ambassadeur en phase avec la marque © TheFairSport / Alexandre Gendron

Stéphane Tourreau, vice-champion du monde d’apnée est un ambassadeur de la marque The Fair Sport. « Je crois que cette marque peut contribuer à faire évoluer les comportements de consommation dans le sport » souhaite l’athlète et homme engagé, qui fait notamment partie d’associations qui proposent des actions pour le recyclage des déchets et des sensibilisations à l’importance de l’eau. Il a été séduit par The Fair Sport, grâce à « l’expérience et la détermination » du fondateur. Au sein de ses anciennes entreprises, Olivier Ciaravino confie « qu’il n’aurait jamais rencontré des sportifs tels que Stéphane. » L’industrie du sport évolue et de nouveaux acteurs arrivent et ouvrent de nouveaux chemins.

Ce vendredi 4 décembre est l’occasion de repenser sa consommation. Faire son jogging le dimanche peut devenir très nature, même sur le bitume.

Solène Dubot Labajauderie
Sportive et engagée, être rédactrice pour Écolosport c'est pouvoir agir ! Les enjeux climatiques sont une cause globale. Et j'en suis persuadée le sport est un vecteur positif dans la transition écologique que nous vivons. Notre impact est important en tant que sportif, notre pratique se doit de devenir responsable.

    Dans la même rubriqueActualités

    1 Commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *