JetCycle Foil Cycling Ecolosport

Et si vous vous installiez confortablement dans une embarcation pour pédaler et voler sur l’eau ? L’idée parait folle, mais elle porte un nom : « JetCycle max », une embarcation éco-responsable qui fonctionne à 100% grâce à la propulsion humaine.

Beaucoup de sports nautiques se pratiquent aujourd’hui avec un foil, une aile profilée qui se déplace dans l’eau et permet la transmission de force de portance à son support. Le kite, le surf ou encore le wind peuvent se pratiquer avec cette aile qui apporte de la vitesse et des sensations fortes à son pratiquant. Nous vous proposons de découvrir une nouvelle pratique, le Foil Cycling !

L’innovation de JetCycle, jeune start-up basée à Annecy Base Camp, a vu le jour par le biais d’enseignants chercheurs du laboratoire SYMME de l’Université Savoie Mont-Blanc, Christophe Déprés et Pascale Balland. Cette version modernisée du pédalo est composée d’une coque, d’une hélice optimisée pour la propulsion humaine et d’hydrofoils.

Leur fonction ? Permettre à la coque de s’élever d’une dizaine de centimètres au-dessus de la surface de l’eau dès que l’embarcation parvient à atteindre une vitesse critique de 10km/h. Ce système permet de réduire fortement les frottements hydrodynamiques qui freinent la vitesse. Pas moins de 5 années d’études ont été nécessaires pour créer, fabriquer et mettre au point un premier démonstrateur. Le projet a mobilisé de nombreux étudiantes et étudiants de l’IUT d’Annecy qui ont travaillé sur le développement de l’embarcation. L’hélice est aujourd’hui exploitée sous une licence exclusive, elle a fait l’objet d’un dépôt de brevet il y a peu. Pour l’instant, seul JetCycle est en capacité de promouvoir la discipline qu’est le Foil Cycling.

JetCycle Foil Cycling Ecolosport

« Une expérience inédite, agréable et durable »

Comme l’explique JetCycle dans un communiqué de presse, le Foil Cycling est une pratique en devenir et se veut axée sur les branches fitness et performances. En effet, la pratique combine astucieusement endurance, puissance musculaire ainsi que les sensations fortes que peuvent procurer les sports de glisse.

JetCycle tend à s’inscrire dans une démarche durable avec cette pratique respectueuse de l’environnement qui ne nécessite aucun moteur ou consommable polluant. De plus, le produit est conçu et fabriqué en France avec des partenaires les plus locaux possible, de quoi ravir les pratiquants de sports nautiques ! Cette pratique nouvelle ne procure pas les mêmes sensations que le WingFoil ou encore le SurfFoil : ici, l’utilisateur est en position couchée et se rapproche encore plus de la surface de l’eau.

La commercialisation en approche

Le produit n’est cependant pas encore disponible sur le marché : des tests de validation restent encore à effectuer et seront réalisés en début d’année 2021, sur plan d’eau. Si les essais sont concluants et que les tests sont un succès, le lancement commercial est prévu au printemps 2021. Joanna Herzog, chargée de communication ainsi que du marketing, se confie : “Dès la fin du printemps, plusieurs journées de test seront organisées dans la région Auvergne Rhône-Alpes. Dès que nous aurons arrêté des dates et des lieux, nous les communiquerons sur nos réseaux sociaux ! L’objectif étant que le plus grand nombre puisse louer un JetCycle Max chez les loueurs ou les bases nautiques dès cet été”.

Réagissez !

Bravo !
9
J'adore !
5
Wow !
2
Mouais...
1
Baptiste Mocellin
Responsable communication de l'USBPA Rugby, club de Nationale, je prépare un Master II en Management du Sport. Passionné par le monde du sport, j'ai la conviction qu'il doit évoluer en prenant en compte les enjeux environnementaux actuels.

Dans la même rubriqueOutils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *