Une Bouteille A la Mer

Le skieur français Mathieu Navillod a créé l’association Une Bouteille A la Mer (UBAM) pour sensibiliser le public au respect de l’environnement par l’image et le sport. Le fruit d’un premier événement regroupant des légendes du sport outdoor autour d’une séance photos au cœur d’un centre de traitement des déchets dans le Var.

« Quand on s’intéresse plus précisément aux problèmes environnementaux, en 48 heures on arrive à se foutre en l’air si on est sensible. J’ai subi d’énormes coups de blues pour m’être trop plongé dans ces sujets sans détachement. » Originaire du massif de la Vanoise en Savoie, Mathieu Navillod est passé par toutes les émotions. Témoin privilégié d’une nature idyllique pendant son enfance dans le massif de la Vanoise en Savoie, puis spectateur impuissant des dégradations de la planète, il s’est souvent surpris à pester face aux comportements déviants. « J’ai grandi dans une famille de passionnés de la nature, explique le skieur spécialiste de freeride. J’ai vécu toute mon enfance dans les rivières, sur des skis ou encore avec des jumelles pour admirer la faune et la flore de nos montagnes. Je suis tombé amoureux des animaux en grandissant. J’ai eu la chance d’être éduqué aux questions environnementales.»

Une Bouteille A la Mer

Photo Dom Daher

Une Bouteille à la Mer : des légendes du sport outdoor au rendez-vous

En 2020, Mathieu Navillod décide de s’engager. Il réunit une bande de copains rompus à la pratique outdoor*, un ami photographe (Dom Daher) et donne rendez-vous à tout ce beau monde dans un centre de traitement des déchets à Fréjus dans le Var pour une séance photos insolite. « Depuis deux ans, je me sens inutile, explique sans détour le Savoyard de 31 ans. Je râle à chaque papier par terre, à chaque cour d’eau pollué. Les abus par manque d’éducation et de connaissance me rendent triste. Avec Lauriane Miara, ma copine, nous avons réfléchi à un acte impactant et sincère : la clé pour toucher les gens. »

Le résultat est aussi original que bluffant. Il met un grand coup de projecteur à la sensibilisation du grand public au respect de l’environnement. « Je suis sensible à l’information par l’image, poursuit Mathieu Navillod. Nous n’avons eu que des retours très positifs. Les athlètes participent pour une bonne cause. J’ai grandi avec Jean-Frédéric Chapuis, tout le monde connait les sensibilités de Kilian Jornet… Ils sont tous venus bénévolement, ça prouve la volonté de faire les choses correctement. »

Une Bouteille A la Mer

Stéphane Tourreau – Photo : Dom Daher

Une Bouteille à la Mer pour poursuivre le combat

Cet événement mettant en scène les athlètes qui pratiquent leur sport de prédilection sur des montagnes de déchets fait grand bruit. Il permet surtout de voir naître l’association Une Bouteille à la Mer (UBAM), présidée par Mathieu Navillod. « On a voulu se structurer pour créer une communauté afin de se questionner et s’enrichir pour avancer de manière efficace sur de futurs projets. » Preuve d’une prise conscience collective des sportifs de la montagne. « Il existe clairement un mouvement initié depuis pas mal de temps par des passionnés comme Kilian Jornet ou Xavier Thévenard et d’autres qui n’ont pas encore pris la parole mais qui sont touchés par ça. Si je ne vivais pas dans ce milieu, je n’en aurais sûrement rien à faire. La mentalité est en train de changer dans le sport et plus particulièrement dans les sports outdoor. Le pêcheur, le traileur et le skieur voient la nature se dégrader. »

Si les principaux intéressés se placent désormais en première ligne de la transition écologique, il n’est pas question de se la jouer culpabilisateur. « Personne n’est parfait et je n’ai pas toujours été exemplaire. Mais aujourd’hui et depuis quelques temps, j’essaie de faire au mieux. Je n’ai pas les billes pour être parfait. Personne ne peut dire : faites comme moi, je suis le meilleur. On ne peut pas mentir là-dessus. Si on veut rassembler des communautés à une cause écologique de manière large, ça ne fonctionnera pas si on donne des leçons. Je fais pour faire mieux et si ça vous dit on le fait ensemble. »


* Kilian Jornet (trail, ski-alpinisme), Liv Sansoz (escalade, alpinisme, parapente), Stéphane Tourreau (apnée), Laurie Renoton (trail), Romain Raisson (parapente, freeski), Jean-Frédéric Chapuis (skicross, VTT), Zébulon (alpinisme, parapente), Rico Leroy (waterman), Emelie Forsberg (trail)

Pour adhérer à l’association Une Bouteille A la Mer (UBAM) ou la soutenir, rendez-vous sur www.unebouteillealamer.org

Réagissez !

Bravo !
0
J'adore !
3
Wow !
0
Mouais...
0

Vous aimerez aussi

Dans la même rubriqueBonnes pratiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *