Caminade vélo Ecolosport

Production locale, fabrication artisanale, durable et sur-mesure, vente en circuit-court… Ecolosport vous emmène aujourd’hui au cœur des Pyrénées Orientales, à la rencontre de Caminade, une entreprise atypique et engagée, à contre-courant des modes de production classiques…

A l’origine du projet, nous retrouvons Brice et Sylvain, 2 passionnés de VTT pour qui le fonctionnement de l’industrie du vélo a perdu son sens. Leur constat : plus de 90% des vélos commercialisés aujourd’hui sont fabriqués en Asie… Un système à l’origine de fortes interdépendances valorisant davantage les intermédiaires d’une fabrication délocalisée qu’un véritable savoir-faire. Peu convaincus par ce modèle économique, les 2 entrepreneurs décident en 2013 de créer leur marque : Caminade, une entreprise artisanale qui fabrique ses propres cadres au sein de son atelier d’Ille-sur-têt, entre mer et montagne. A travers ce projet, c’est en réalité un véritable combat social reposant sur des ambitions fortes qui est initié : relocaliser la fabrication afin de proposer des vélos sur-mesure, réparables et vendus en circuit-court.

Qualité, résistance, personnalisation et réparabilité… Des vélos conçus pour durer

8 ans se sont écoulés depuis le lancement de l’aventure Caminade, et la petite société catalane compte désormais 6 salariés qui travaillent quotidiennement à la fabrication d’environ 200 vélos par an et qui se battent pour redonner la « vraie » valeur à ce savoir-faire. VTT, gravel, vélos de route ou urbains, la marque s’engage à concevoir des vélos de qualité, fabriqués avec respect et répondant aux demandes les plus personnelles. L’acier des débuts fait désormais place au titane, un matériau aux propriétés mécaniques intéressantes et qui se répare facilement.

Ici encore, alors que la majorité des fabricants ont recours au carbone ou à l’aluminium pour la fabrication de leurs cadres, la philosophie de Caminade est bien différente. Le secret de la marque réside dans un travail artisanal parfaitement maîtrisé pour obtenir un cadre offrant à la fois élasticité et résistance mécanique et qui s’adapte aux contraintes de chaque pratique. Un choix de personnalisation et de durabilité en lien étroit avec les valeurs de l’entreprise et du combat lancé contre l’obsolescence programmée.

Caminade vélo Ecolosport

Patience et persévérance ont permis à la marque d’aboutir à des cadres 100% made in France. Un positionnement novateur qui a un prix – fabriquer un cadre en France revient environ six fois plus cher qu’ailleurs – et qui pousse le concepteur-fabricant à rogner sur sa marge pour rester concurrentiel. Pour le reste, Caminade s’est associé à un ensemble de fabricants et fournisseurs partageant la même vision, basés majoritairement en France et en Europe.

Soucieux de réduire au maximum les intermédiaires et la distance parcourue, seuls quelques composants (cassette, commandes et dérailleur) proviennent encore du continent asiatique. Un business model éprouvé : depuis 3 ans la société affiche une croissance de +45% de chiffre d’affaires. Un business model résilient, notamment face à des événements majeurs tels que la crise du COVID-19 qui a fortement impacté l’industrie du vélo.

La philosophie Caminade à plus grande échelle, récit d’un projet responsable et engagé

Alors que les concepts de responsabilité sociétale et, plus récemment, d’entreprise à mission ont le vent en poupe, Caminade n’a pas attendu l’arrivée de tels engagements pour inscrire sa démarche au-delà d’un simple projet entrepreneurial. Portée par des valeurs fortes basées sur l’échange, le partage des forces, la dynamisation de l’activité locale, la promotion des circuits courts ou encore le respect de l’environnement, l’évolution de l’entreprise a ainsi donné naissance à la création d’un véritable tiers-lieu au concept aussi atypique que novateur et baptisé « La Fabrica ».

Caminade vélo Ecolosport

En s’appropriant les espaces d’un ancien théâtre ancré au cœur du petit village catalan de 5 000 âmes, l’objectif n’est désormais plus seulement de produire des vélos dans un espace largement optimisé… mais de collaborer, créer, partager les lieux, les savoir-faire et les forces, de s’entraider et de consacrer son énergie à la création d’emplois durables et heureux.

Un projet aux multiples facettes rendu possible par un modèle économique éprouvé et une démarche de croissance raisonnée : la fabrication de vélos sur mesure et une diversification vers un usage plus urbain. Mais « La Fabrica » c’est aussi un combat. Un combat écologique d’abord, avec le montage d’une recyclerie de vieux vélos visant aussi bien l’UpCycling (surcyclage) que le Retrofitting (rajout d’une assistance électrique sur un vélo musculaire) et le lancement d’un atelier de réparation toutes marques. Un combat solidaire ensuite, à travers l’organisation d’un marché hebdomadaire ouvert aux producteurs locaux et visant la promotion des circuits courts. Un combat social enfin, reposant sur l’organisation d’événements culturels et l’accueil d’entrepreneurs engagés au sein d’un espace dédié au coworking. Quelques porteurs de projets ont déjà investi les lieux, à l’instar de Laura qui s’est lancée dans un projet de sandales minimalistes, made in France, sur-mesure et adaptées à des activités variées.

Le pari ambitieux de relocalisation initié par deux entrepreneurs passionnés et la philosophie de Caminade n’ont cessé de prendre de l’ampleur. Et l’équipe n’a visiblement pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin ! Fervents partisans de la démocratisation du vélo et de la transition de notre société vers des modes de consommation plus respectueux et durables, de nombreuses réflexions sont actuellement en cours… L’équipe aux ambitions fortes et aux mille et un projets n’a donc pas fini de nous surprendre.

Réagissez !

Bravo !
15
J'adore !
3
Wow !
2
Mouais...
0

Vous aimerez aussi

Dans la même rubriqueBonnes pratiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *