La Ligue Centre Val de Loire de Football lance un jeu-concours pour encourager ses clubs à entreprendre des actions éco-citoyennes en faveur de l’environnement, aux abords des terrains. Coup de projecteur.

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement célébrée le 5 juin dernier, la Ligue Centre-Val de Loire de Football a lancé un jeu concours « J’agis pour ma planète », en partenariat avec l’opérateur Orange, afin de promouvoir les différentes actions mises en place par les clubs de la région autour de la protection de l’environnement aux abords des terrains.

Des clubs ont ainsi réalisé des photos, vidéos ou bien encore des dessins originaux illustrant les actions éco-citoyennes menées par leurs licencié(e)s. Des réalisations qu’ils peuvent encore faire parvenir à la Ligue régionale de football jusqu’au 10 juin 2021, pour peut-être remporter l’un des nombreux lots proposés à la clé. Le club de la SMOC Football, club mixte, a débuté ses premières actions en faveur de la planète le dimanche 6 juin et souhaite pérenniser ces éco-gestes dans la durée.

Julie Gaumont, chargée de communication et joueuse, nous raconte : “Nous tenions à mettre en place des gestes éco-responsables au sein du club mais nous ne savions pas vraiment par où commencer. Nous avons commencé par bannir les déchets plastiques non réutilisables durant les tournois organisés en investissant dans des gobelets recyclables ; nous avons privilégié la distribution de briquettes de jus d’orange au lieu de bouteilles en plastique auprès des jeunes ; sensibilisé tout un chacun au tri des déchets ; remis des gourdes réutilisables aux joueurs(ses) avec le « pack licence » en début de saison et nous souhaitons entreprendre davantage dans ce sens.”

Durant cette journée éco-citoyenne, le club, qui comptabilise 350 licencié(e)s, a mobilisé ses effectifs et leur a demandé de relever une mission plogging, alliant sport et ramassage de déchets, au sein de l’enceinte sportive.

Le club s’est par ailleurs engagé à recycler les bouteilles d’eau en plastique translucides et non colorées, telles les bouteilles d’eau plate, dans le but de les traduire en don en faveur du Comité Départemental Handisport du Loiret, par le biais d’un collecteur de bouteilles ou d’une machine à recycler installé dans un hypermarché.

En somme, des petits gestes simples à mettre en place dans chaque club pour préserver notre belle planète !

Réagissez !

Bravo !
4
J'adore !
1
Wow !
0
Mouais...
0
Morgane Beuillé
Engagée dans le secteur de l'inclusion par le sport et sensible aux enjeux de la transition écologique, j'ai à cœur de partager les bonnes pratiques issues du milieu sportif et d'encourager un monde meilleur.

    Dans la même rubriqueActualités

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *