Olympique Marcquois Rugby Fair Play For Planet Label Ecolosport

L’Olympique Marcquois Rugby (OMR), club de Fédérale 1 de la métropole lilloise, a obtenu la labellisation Fair Play For Planet.

Engagé depuis le mois d’avril dans la démarche de certification, le club de l’Olympique Marcquois Rugby a obtenu le 23 septembre dernier sa première certification Fair Play For Planet. En obtenant la note de 41,80/100, le club du Nord est certifié “Player”, le premier niveau du label créé par Julien Pierre.

Les équipes de Fair Play For Planet ont ressenti un réel engouement et une réelle volonté de s’emparer des sujets environnementaux. C’était ce que nous disait Margot Denimal en avril dernier : “Le processus de labellisation de Fair Play For Planet nous pousse à faire encore plus.” Parmi les bons points distribués par le label, sont soulignés la mise à disposition de jerricanes d’eau pour les jeunes de l’école de rugby ; la création d’une commission abordant la thématique RSE, avec la présence d’un joueur de l’équipe première ; le covoiturage, qui est une habitude dans le club, et le train sont régulièrement utilisés pour les voyages longues distances ; la volonté de s’améliorer en matière de gestion des déchets, avec de réels progrès ce derniers temps ; et enfin la grande mixité dans les équipes de l’OMR Marcq Rugby Lille Métropole.

Olympique Marcquois Rugby Fair Play For Planet Label Ecolosport

Des progrès à faire

Pour pouvoir améliorer la note établie par Fair Play For Planet, l’Olympique Marcquois Rugby devra progresser dans certains domaines. En effet, les experts du label ont noté qu’à ce jour aucune réflexion sur l’impact environnemental de l’alimentation n’était proposée (joueurs, partenaires, supporters), et aucune politique d’achat éco-responsable n’était mise en place. Dernier point : le manque d’interaction avec les collectivités sur l’impact environnemental du club.

Ce dernier point est d’ailleurs l’un des objectifs du club : être moteur et force de proposition auprès des collectivités et les diverses parties prenantes du club de Fédérale 1 de rugby. Autre objectif avoué : consolider la structuration du projet pour bien définir les objectifs et prioriser les actions RSE. Un beau programme qui doit permettre au club de devenir toujours plus éco-responsable.

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueChrono

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *