Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ecologic : nouvelle filière agréée de réparation, de collecte et de recyclage pour les articles de sport et loisirs

Ecologic Recyclage Article Sport et Loisirs Ecologie Ecolosport
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Contenu sponsorisé par Ecologic

En France, la filière de recyclage des articles de sport, cycles et de loisirs se met progressivement en place. Fabricants, importateurs, distributeurs, tout le monde est concerné depuis le 1er janvier 2022. De nouveaux défis à relever, auprès d’acteurs du monde du sport déjà fortement sensibilisés et impliqués pour faire face aux enjeux environnementaux.

La loi française AGEC (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) a posé le cadre de cette nouvelle filière à « Responsabilité élargie du producteur » (REP) des articles de sport et loisirs. Ainsi, le metteur sur le marché (fabricants, importateurs, distributeurs) est tenu responsable de la bonne gestion de la fin de vie de ses équipements. C’est le principe du « pollueur-payeur ». Comme pour une grande majorité de ces filières de recyclage (équipements électriques et électriques, emballages, meubles etc.), le producteur peut s’appuyer sur un éco-organisme agréé par l’Etat pour prendre en charge son obligation règlementaire et opérationnelle. S’agissant de la filière sport, loisirs et cycles, c’est Ecologic qui est l’unique éco-organisme à avoir été agréé par l’Etat. Ecologic est un acteur bien connu des filières de recyclage car il est également en charge depuis plus de 16 ans la filière de recyclage des appareils électriques et de la filière des équipements de bricolage et de jardin motorisés. 

De quoi s’agit-il ?

La Responsabilité élargie du producteur qui engage les fabricants et importateurs d’articles de sport est un dispositif règlementaire qui rend le producteur responsable de la bonne et réglementaire gestion de la fin de vie de ses équipements. Ainsi, celui-ci reverse à un éco-organisme (Ecologic) une éco-contribution qui permettra la collecte et le recyclage des matériels et accessoires concernés.

Elle intègre aussi un soutien aux filières de réemploi et à la réparation des produits, ainsi que des actions de communication et des projets de R&D, menés par Ecologic.

Et sur le terrain, en terme de collecte ?

Des box vont être déployées chez les distributeurs ainsi que des points d’apports en déchèteries. Différents types de contenant sont installés sur les points de collecte pour réceptionner et stocker les équipements rapportés par les citoyens.

Actuellement Ecologic met actuellement en place tout un réseau pour pouvoir couvrir à terme l’ensemble de la France. De même, des collectes événementielles seront réalisées pour créer un maillage à travers tout le territoire national.

Quelques chiffres

L’ADEME (L’agence de la transition écologique) estime que près de 70 000 tonnes d’articles de sport (hors cycles) sont jetés chaque année ! Un premier objectif est donc de déployer 1 000 points de collecte avant la fin de l’année 2022 et ce chiffre devrait être atteint. Puis, en 2024 ce seront 2 000 points de collecte qui verront le jour en distribution et 2 500 points en déchèterie pour permettre à l’éco-organisme d’atteindre  ses objectifs réglementaires en terme de collecte d’articles de sport et de loisirs fixé par le cahier des charges (13 800 tonnes collectées de cycles en 2027 ; 40 500 tonnes pour les autres équipements).

Au-delà de la collecte et du recyclage, des résultats sont attendus sur les actions liées au réemploi et à la réparation. Dans un monde en perpétuelle évolution, face aux changements structurels de notre société, comme à nos habitudes, de nouveaux gestes émergent.

Au même titre que sur le sujet « éco-conception » qui reste un enjeu majeur pour les fabricants, Ecologic accompagne les acteurs dans l’éco-recyclabilité de leurs produits, dans l’incorporation de matières recyclées issues des produits de sport dans de nouveaux produits de sports, la durabilité, etc.

Avec le lancement du fonds Réparation, de nombreux acteurs de petite et moyenne taille pourront se positionner sur l’ensemble du territoire. Sur le réemploi, Ecologic travaille avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire. Enfin, comme l’affirme Quentin Bellet, Responsable des Affaires Publiques : « Contrairement à d’autres domaines pour lesquels le recyclage et ces sujets pouvaient être nouveaux, le monde du sport s’est intéressé à ces questions d’environnement et de changement climatique depuis longtemps, sans doute plus que d’autres secteurs d’activité. » Un point positif qui ne peut qu’aider Ecologic à atteindre ses objectifs.


Pourquoi et comment respecter vos obligations règlementaires ?

Pour être en conformité, il faut donc adhérer à Ecologic. A terme les fabricants et importateurs ne respectant pas leurs obligations s’exposent à des poursuites pénales. En adhérant aujourd’hui, une rétroactivité sera appliquée pour les équipement mis sur le marché en 2022.

Mais cette obligation est aussi un engagement de toute une filière en faveur de la protection de l’environnement.

Plus d’informations sur : ecologic-france.com

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.