Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

PI-POP, le vélo électrique français sans batterie !

PI-POP vélo électrique sans batterie lithium VAE Ecologie Ecolosport
Ce vélo électrique fonctionne sans batterie ni lithium. - © PI-POP
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

PI-POP, vous connaissez ? C’est le vélo électrique français à la technologie révolutionnaire : il fonctionne sans batterie et donc sans lithium. Prêt(e)s à monter en selle pour en savoir plus ?

Unique en son genre, le PI-POP, vélo développé par la société STEE, est une véritable révolution parmi les VAE (Vélos à Assistance Électrique) puisqu’il fonctionne sans batterie. Pas de besoin de recharge non plus, puisque le vélo est alimenté par les pédales ou les freins, grâce à un système innovant de supercondensateur, qui stocke l’énergie pour la restituer ensuite.

Le boom des VAE

En un peu plus de 15 ans, les ventes de vélos électriques ont littéralement explosé, passant de 6 000 exemplaires écoulés en 2006 à 738 000 l’année dernière*, soit un vélo sur 4 vendu en France. Il faut dire que cette technologie a permis de démocratiser l’usage du deux roues au quotidien en le rendant accessible à de nouveaux publics.

Malgré cet engouement des Français pour les VAE, il reste un petit bémol : son impact environnemental. Bien que largement plus écologique que les autres moyens de locomotion urbains, leur empreinte carbone n’est tout de même pas neutre. Ainsi, comparée à une bicyclette classique et premier prix dont la construction émet 116 kg de CO2, nous passons à 229 kg pour une version électrique haut de gamme – cela reste 700 fois moins polluant qu’un SUV. La cause principale de ces émissions réside dans l’extraction de matériaux lourds pour la fabrication des batteries, avec en première ligne le lithium-ion, dont le recyclage est encore peu développé.

Se déplacer en vélo électrique, sur une utilisation équivalente, émet 30 fois moins de CO₂ que la voiture individuelle et 10 fois moins que le bus selon la Fédération Européenne de Cyclisme.

Un supercondensateur à la place d’une batterie

La révolution apportée par PI-POP réside donc dans l’assistance électrique qui fonctionne sans batterie et sans recharge sur secteur. Après 7 ans de recherche, la PME a ainsi développé un supercondensateur sans lithium. Cette technologie stocke l’énergie afin de la restituer lorsque c’est nécessaire. Cette énergie est produite lors du pédalage, en descente ou au moment de freiner et permet donc d’en avoir constamment à disposition, même quand la recharge n’est qu’à 5% !

La durabilité est également un point important à souligner puisque la durée de vie du supercondensateur est de 10 à 15 ans quand une batterie de VAE dure en moyenne 8 ans. Pas de difficulté de recyclage, non plus, car il n’y a pas de lithium et autre matériaux lourds.

Et le prix dans tout ça ? 2 450€ ! Ce vélo fabriqué en France, à côté d’Orléans, est un peu plus cher que les autres VAE, mais dispose d’une empreinte carbone lié au transport bien moins importante. D’autant que la TPE vise à relocaliser la production sur le territoire français à 100%. Pour le moment, un modèle unique, le PI-POP 3ème génération, est à la vente sur commande, un modèle de sobriété plutôt inspirant.

Robuste, fabriqué en France, non énergivore hormis à sa construction, avec une faible empreinte environnementale et pourvu d’un supercondensateur recyclable, le PI-POP devrait avoir un bel avenir et, espérons-le, changera la donne à l’heure du tout électrique et de sa dépendance aux matériaux lourds.

* Source : L’Observatoire du marché du cycle

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.