Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Planet Ball : l’union entre football et éducation à l’environnement 

Planet Ball : l'union entre football et éducation à l'environnement Ecologie Ecolosport Sport et Citoyenneté
© Lars Bo Nielsen / Unsplash
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Le projet Planet Ball, porté par Sport et Citoyenneté et 7 autres acteurs, vise à unir football et développement durable pour sensibiliser les jeunes aux enjeux environnementaux. Le projet mise sur la jeunesse en la formant et en la sensibilisant à des pratiques éco-responsables dans leur pratique du football.

L’initiative vise à concilier le football et l’engagement environnemental. Le football, sport le plus populaire et le plus pratiqué en Europe, est un vecteur essentiel de valeurs, mais son impact environnemental reste à maîtriser. C’est dans ce contexte que Sport et Citoyenneté, engagé depuis plus de 10 ans sur les questions environnementales, a conçu le projet Planet Ball, au côté de 7 partenaires issus de 7 pays européens. L’objectif : renforcer le rôle du sport, notamment du football, dans la lutte contre le changement climatique, auprès des jeunes. 

“Le sport est, et continue d’être, l’un des outils les plus efficaces et les plus versatiles pour promouvoir les valeurs des Nations Unies et réaliser les objectifs de développement durable.”

Nations Unies

La nouvelle génération actrice du changement

Planet Ball incarne une vision de l’avenir où le football se conjugue avec la protection de l’environnement. L’initiative mise sur la jeunesse en tant que force motrice du changement. Avec une conscience environnementale croissante, de nombreux jeunes sont devenus des acteurs majeurs de l’initiation de comportements éco-responsables. Ces jeunes, engagés, sont des acteurs de sensibilisation auprès de leur entourage. 

Quatre groupes de 20 jeunes issus de Finlande, d’Estonie, de Roumanie et de Turquie seront ainsi formés et sensibilisés à l’adoption de comportements éco-responsables dans leur pratique quotidienne du football. Des outils pédagogiques seront développés et partagés avec des clubs amateurs. Des événements seront aussi organisés aux 4 coins de l’Europe pour sensibiliser les jeunes footballeurs aux enjeux environnementaux, ce qui permettra d’ancrer une pratique durable du football dans les mentalités. Ces jeunes ambassadeurs, formés par Planet Ball deviendront les moteurs du changement, façonnant ainsi l’avenir du football européen dans une optique de durabilité et de respect de l’environnement.

Les différents partenaires

Si Sport et Citoyenneté porte le projet, l’organisation n’est évidemment pas seule à le déployer. En France, l’association Futbol Mas en fait partie : son rôle est de promouvoir le bien-être des enfants et des jeunes, par l’intermédiaire du jeu et du football.

D’autres structures européennes sont partenaires : Organization Earth en Grèce, la Fédération Roumaine de football, la Fédération Turque de football, les clubs de Nomme Kalju en Estonie et du HJK Helsinki en Finlande. En Espagne, la Fondation du Real Betis Balompié est partie prenante de ce projet : logique quand on connait les nombreux engagements du club sévillan.

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Maelle Laversin
Maelle Laversin

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.