Paris Saint-Germain ONU PSG Ecolosport

Le Paris Saint-Germain a annoncé ce lundi avoir adhéré au programme “Sports For Climate Action“, créé par l’ONU afin d’encourager les organisations sportives à agir pour la cause écologique.

Dans la lignée des championnats anglais et espagnols, le championnat de France suit la bonne dynamique de l’engagement des clubs de football en faveur de l’environnement. Le Paris Saint-Germain a décidé de s’engager avec l’ONU, à travers son programme “Sports For Climate Action”. Le club champion de France n’avait cependant pas attendu cet engagement pour commencer à devenir un acteur éco-responsable dans le monde du football.

Le PSG a amorcé ce virage environnemental en mettant fin à l’utilisation du plastique jetable, en démarrant une politique efficace de gestion des déchets ou en installant des ruches ou encore “un potager collaboratif au stade, esquissent un programme de préservation et restauration de la biodiversité qui sert déjà d’atelier de sensibilisation pour les enfants des écoles environnantes, explique le communiqué du PSG. Enfin, le Paris Saint-Germain a fait de l’excellence environnementale une des priorités de son futur Centre d’entraînement, en construction à Poissy.” Ces engagements permettent de contrebalancer les quelques (grosses) bévues récentes, comme le voyage en jet privé de 200 kilomètres reliant Paris à… Lens, il y a quelques mois, pour un match de Coupe de France, trajet d’une heure et demie en train, de deux heures en bus.

Le club a donc franchi un nouveau cap sur son engagement en devenant le premier club français à adhérer au programme des Nations-Unies nommé “Sports For Climate Action”. Le président du club, Nasser Al-Khelaïfi, a réagi à cet accord : « Avec l’adhésion du club au « Sports for Climate Action » de l’ONU, nous ouvrons un nouveau chapitre dans notre engagement pour la planète. Avec la collaboration de chacun et l’apport d’experts, nous voulons mieux structurer les actions écologiques que nous avons mises en œuvre ces dernières années, les rendre plus efficaces pour relever le défi du changement climatique. Il reste beaucoup à faire mais nous sommes sur le bon chemin. » Concrètement, que souhaite encourager l’ONU au travers de “Sports For Climate Action” ?

Un soutien de l’ONU dans la lutte contre le réchauffement climatique

Ce programme a vocation à soutenir les organisations sportives dans leur engagement pour la sauvegarde de la planète en fixant 2 objectifs principaux. En premier lieu, il s’agit de définir et respecter une trajectoire claire de lutte contre le réchauffement climatique. Avec l’adoption de mesures concrètes ayant pour finalité de baisser les émissions de gaz à effet de serre, les organisations contribueront ainsi à respecter l’un des principes fondamentaux des accord de Paris : maintenir la hausse des températures en-dessous de 2 degrés. Le second objectif est de fédérer les citoyens du monde et d’inciter ces derniers à se joindre au mouvement en faveur du climat.

Pour cela, l’ONU a défini 5 grands principes. Le premier est d’entreprendre des actions systématiques pour promouvoir une démarche éco-responsable : il s’agira d’intégrer des bonnes pratiques en faveur de l’environnement au sein même de la stratégie globale de l’organisation. Le deuxième est de réduire son impact sur l’environnement : pour cela, il sera nécessaire d’être en capacité de mesurer son empreinte carbone, puis de faire le nécessaire afin de la réduire au maximum.

Troisième principe : éduquer en faveur de l’action climatique, favoriser le partage de connaissances et d’expérience pour optimiser l’impact de l’effort collectif en faveur de l’action climatique. Le quatrième est de promouvoir la consommation responsable et soutenable : le but est d’encourager l’adoption de modes de consommation responsables lors  d’évènements sportifs, que ce soit de la part des organisateurs ou des participants. Enfin, le dernier principe est de plaider en faveur de l’action climatique par la communication : utiliser tous les canaux de communication possibles (réseaux sociaux, ambassadeurs,…) afin de sensibiliser à l’action climatique.

Même si les organisations n’ont pas d’obligations formelles à respecter en adhérant, ce programme vise à apporter tout le support nécessaire et l’expertise de l’ONU à celles qui souhaiteront agir en faveur de l’environnement. Pour le Paris Saint-Germain, qui était déjà dans l’action avant d’intégrer le programme, il s’agira sans aucun doute de donner une nouvelle dimension à son engagement en faveur de l’environnement.

Réagissez !

Bravo !
1
J'adore !
0
Wow !
0
Mouais...
0
Virgile Demolliens
Passionné par la course à pied et le trail, intéressé par le sport en général, la cause environnementale est une de mes préoccupations majeures. M'engager comme rédacteur au sein de Ecolosport, c'est donc concilier un des mes principaux centre d'intérêt et mon engagement pour notre planète et notre avenir.

    Vous aimerez aussi

    Dans la même rubriqueActualités

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *