Going for Green Rugby Sevens USA Ecolosport

L’équipe américaine féminine de rugby à 7 et l’USRPA (United States Rugby Players Association) se sont associées avec l’application de sport Active Giving pour créer l’initiative « Going for Green ». Cette campagne de sensibilisation autour de l’importance de la durabilité écologique dans le monde du sport, et particulièrement du rugby, vise à contribuer à la plantation de 5 000 arbres en une semaine.

Pour célébrer le Jour de la Terre ce 22 avril, l’USRPA encourage les fans de rugby à aider activement l’environnement en rejoignant l’initiative Going for Green de l’équipe féminine américaine de rugby à 7 pour contribuer à la plantation d’arbres. Pour participer, il faut d’abord télécharger l’application Active Giving, créer un profil et rejoindre l’équipe en utilisant le code RUGGFG. Il faut ensuite faire de l’exercice, entre le 20 et le 27 avril : marcher, courir, faire du vélo, nager ou pratiquer tout autre type d’exercices. Une fois la distance ou la durée d’une activité enregistrée, l’application calculera le nombre d’arbres à planter.

La campagne Going for Green bénéficiera à l’organisation à but non lucratif Eden Projets, qui vise à réduire l’extrême pauvreté et contribue à la décarbonisation, en employant les communautés locales pour aider au reboisement mondial.

© USA Rugby

Pour aider à promouvoir l’initiative Going for Green, les joueuses de l’équipe de Sevens partagent leurs activités sur leurs comptes Instagram respectifs et encouragent les fans à se joindre à eux. Nous avons rencontré Alena Olsen, joueuse de l’équipe nationale et membre du conseil d’administration de l’USRPA. « Chaque jour, nous cherchons des moyens d’exploiter la puissance de notre équipe et de notre communauté » explique la joueuse, « nous cherchons à accomplir ensemble ce qui n’était pas possible seul. Nous ne pouvons pas gagner l’or les uns sans les autres et la résolution de la crise climatique doit se faire de la même manière. »

Les fans de rugby peuvent également contribuer à la cause en pratiquant leurs sports préférés et en partageant leur efforts sur les réseaux sociaux pour encourager davantage de personnes à participer. « Les conséquences du changement climatique sont suffisamment désastreuses pour déclencher une action durable pour toute personne, joueur(se) de rugby ou non. Mais c’est important pour le rugby en tant que sport, car les joueur(se)s savent à quel point la chaleur est atroce dans certains de nos tournois de la Série mondiale, et une crise du climat croissante ne fait que poser de plus grands risques pour notre santé » a développé Alena Olsen. Le rugby n’est, en effet, pas à l’abri des changements du monde extérieur, comme nous l’avons vu durant la pandémie de ces derniers mois.

World Rugby s’est d’ailleurs déjà engagé aux côtés de UN Sports for Climate Action. « Je souhaite que notre équipe les soutienne dans cette initiative et ouvre la voie à d’autres équipes de World Rugby pour qu’elles agissent contre le climat. » Alena Olsen, ainsi que les joueuses américaine du Sevens, s’engagent à développer ce type d’initiative chaque année pour permettre d’engager leur communauté pour un monde plus vert.

Réagissez !

Bravo !
0
J'adore !
1
Wow !
0
Mouais...
0

Dans la même rubriqueActualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *