Red Star Lab Football Ecologie RSE Ecolosport

Club de football emblématique de Saint-Ouen, le Red Star FC poursuit la mise en place d’actions sociales, environnementales et de sensibilisation. Zoom sur le travail social et environnemental de ce club historique et de son Lab.

Unique. C’est le mot qui caractérise le mieux le Red Star, institution du football créé au XIXe siècle à Saint-Ouen. Si le club ne parvient pas à retrouver l’élite, il reste néanmoins un précurseur dans la mise en place d’une stratégie sociétale forte. Le Red Star Lab en est l’exemple le plus frappant. Ce laboratoire vise à « favoriser l’égal accès à la culture, axe central pour l’égalité des chances » explique le club, qui propose ainsi gratuitement à ses licenciés de découvrir, durant leurs vacances scolaires, une activité culturelle ou artistique en plus de leurs entraînements : théâtre, cinéma, photo, peinture, écriture, danse, radio, vidéo, musique… Cohérent avec les valeurs et l’histoire du club du 93, cette initiative est un modèle du genre.

Depuis lundi et tout au long de cette semaine, par exemple, les jeunes licenciés du Red Star participent à un atelier d’upcycling et découvrent plus profondément les pratiques de la mode éthique. Ces jeunes footballeurs sont ainsi en train de transformer des maillots du club hors d’usage en sacs et sacoches. L’atelier, aussi créatif que sensibilisateur sur les ravages de la mode sur la planète, est mené par des professionnels de la mode éthique et des designers. « Nos jeunes licenciés font partie de la génération qui pourra faire changer les mentalités. Pour appréhender au mieux toutes les options qui s’offrent à eux, une dizaine d’U15 et d’U16 vont découvrir l’art du recyclage et de la mode éthique tout en créant une pièce unique » explique le club sur son site.

Red Star Lab Football Ecologie RSE Ecolosport

© @charlescht

Des initiatives et un futur stade éco-responsables

Le niveau d’engagement social du Red Star est important et peut mener au succès du club. L’environnement n’est pas en reste : le club et ses parties prenantes multiplient les actions éco-responsables.

Le mythique Stade Bauer est en pleine rénovation, en vue des Jeux de Paris 2024. La ville de Saint-Ouen, où est basé le club et son stade, va accueillir le Village Olympique et les entrainements des équipes de football qualifiées pour ces Jeux. Dans ce cadre, le stade a d’abord été cédé pour être rénové. Le nouveau propriétaire du stade souhaite réaliser « un stade de 10 000 places adossé à un projet d’aménagement qui va proposer de l’activité, des services, de la culture, de la restauration » explique le maire de la ville à Ecofoot en août dernier, qui prévoit l’arrivée d’une ferme urbaine, d’une halle gourmande d’envergure et l’activation de navettes fluviales pour rejoindre de manière durable le quartier de la Défense. Il poursuit : « Ce projet va soutenir le retour au premier plan du Red Star FC. La Ville a pour ambition un retour en Ligue 1 avant 2025 dans un écrin écoresponsable et à la pointe. »

Red Star Lab Football Ecologie RSE Ecolosport

Le projet du nouveau Stade Bauer en photo

Un stade éco-responsable où les matériaux de l’ancien stade seront réutilisés et où un certain nombre de sièges seront issus du recyclage. En 2021, le Red Star s’est associé à la start-up Le Pavé pour récupérer les bouchons en plastique et les transformer en sièges pour son nouveau stade. Dans l’idée, 8 kg de bouchons suffisent pour créer un seul siège. Si tout le stade n’en sera pas équipé, cette opération vise aussi à sensibiliser les enfants audoniens. Elle permettra aussi à la start-up de développer ces mêmes sièges en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris, dans 2 ans.

L’histoire du club, omniprésente dans son quotidien, a aussi été retranscrite sur un ballon éco-responsable, fabriqué par Rebond, entreprise reconnue pour ses ballons aussi artistiques qu’éthiques. Encore une fois, le Red Star allie l’utile à l’agréable.

© Photo à la Une : Red Star FC

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Près de 10 années dans le monde du sport amateur et professionnel me permettent de bien connaitre l'environnement des organisations sportives, ses parties prenantes. Je suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.