Mai à Vélo Ecologie Ecolosport

Un mois pour promouvoir la pratique du vélo. Tel est le défi que s’est lancé le ministère de la Transition écologique et le Ministère chargé des Sports en créant l’initiative “Mai à Vélo”. Zoom sur la seconde édition qui se déroulera du 1er au 31 mai 2022.

« En mai, fais ce qu’il te plait » dit le dicton. L’objectif de l’initiative Mai à Vélo est justement de faire de la pratique du vélo un plaisir pour les Français. Créée fin 2020 à la sortie du confinement par le ministère de la Transition écologique et le ministère chargé des Sports, Mai à Vélo est né d’un constat simple : le vélo est le meilleur moyen de déplacement pour effectuer un trajet court. Aussi rapide que la voiture, la moto ou le métro, et beaucoup moins cher, le vélo a l’avantage incontestable, en plus d’être très bénéfique pour la santé, d’être plus respectueux de l’environnement. 

Quantité de CO2 émis pour 10km

Mai à Vélo Ecologie Ecolosport

En atteste cet outil mis à disposition sur leur site, qui montre la différence de quantité de CO2 émise selon le mode de transport utilisé. Ainsi, un trajet de 10km à vélo ne vous fera émettre aucune émission de CO2 alors qu’un trajet de 10km en voiture thermique vous en fera émettre pratiquement 2kg. 

Un mois pour passer le grand plateau

Pourtant, d’après une étude réalisée par l’INSEE entre 2015 et 2020 sur les moyens de transports utilisés pour les trajets du quotidien en France, la voiture est utilisée pour 60% des trajets domicile-travail de moins de 5 km.

A l’échelle européenne, la France est d’ailleurs en queue de peloton concernant l’utilisation quotidienne du vélo. Ainsi, selon une étude réalisée par la Fédération Européenne des Cyclistes (ECF) en 2020, la proportion de français qui utilisent le vélo quotidiennement est de 5%, ce qui place la France à la 19ème position du peloton des 27 pays européens. En tête de ce peloton, la Belgique et l’Italie sont autour de 15% alors que loin devant, les Pays-Bas peuvent lever les bras sur la ligne d’arrivée après une échappée solitaire avec un taux supérieur à 40%.

L’initiative Mai à Vélo a donc vocation à encourager la pratique et l’utilisation du vélo comme moyen de déplacement quotidien mais aussi comme loisir et comme sport. Dans cette optique, les organisations publiques et privées sont incitées pendant un mois à proposer différents événements autour du vélo, tous gratuits et axés autour de l’inclusion et la bienveillance.

Parmi les activités proposées, on retrouve des balades à vélos, des ateliers de sensibilisation, des ateliers mécaniques, des bourses aux vélos, des festivals, le salon Vélo in Paris, ou encore un challenge lancé par GéoVélo, celui de parcourir le plus de kilomètres en pédalant pendant le mois. 2.000 événements sont prévus : vous pouvez les retrouver sur le site de Mai à Vélo.

Mai à Vélo Ecologie Ecolosport

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport