Girondins de Bordeaux Guide Supporter Eco-responsable ADEME Office Tourisme Ecolosport

Couronnée capitale européenne du tourisme intelligent en octobre dernier, la ville de Bordeaux s’est récemment penchée sur l’accueil des passionnés de sport. Dans le cadre de son programme « Bordeaux, destination durable », l’Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole s’est associé avec les Girondins de Bordeaux et l’ADEME pour réaliser le Guide du supporter éco-responsable. Belle initiative territoriale qui allie sport et tourisme.

L’événementiel sportif et le tourisme font partie des secteurs très impactants pour notre environnement. En cette période d’urgence climatique, il est important que des initiatives telles que celle impulsée à Bordeaux avec la réalisation du guide du supporter éco-responsable des Girondins de Bordeaux voit le jour. « Notre mission à l’Office de tourisme est de bien accueillir tous les visiteurs, nous indique Brigitte Bloch, présidente de l’Office de tourisme et vice-présidente en charge du tourisme, des grands événements et équipements métropolitains à Bordeaux Métropole. Nous sommes très heureux de cette collaboration avec l’ADEME et le club afin d’engager les supporters vers des comportements plus responsables. L’idée est donc de proposer à tous les publics qui suivent nos équipes des solutions pour rendre leur journée de supporter la plus responsable possible. »

Construit comme une journée type d’un sportif professionnel, le guide aborde notamment le sujet des déplacements, de l’hébergement et de la restauration à travers les moments clés de la préparation d’un match. « Comme il existe le cycle de vie d’un produit, nous avons imaginé le cycle de vie de la journée d’un supporter, poursuit Brigitte Bloch. C’est l’occasion pour nous de communiquer sur les chiffres clés des secteurs concernés, d’expliquer les labels associés et de suggérer les bonnes pratiques mises en place sur le territoire. »

Girondins de Bordeaux Guide Supporter Eco-responsable ADEME Office Tourisme Ecolosport

Engager les supporters de Bordeaux et d’ailleurs

« Ce guide est un premier pas pour initier les choses, mais nous voulons inscrire nos actions dans la durée et transformer l’essai » confirme Thomas Jacquemier, directeur général délégué des Marine et Blanc. Cette initiative vient mettre en lumière un travail initié par le club bordelais depuis plusieurs années. « Nous collaborons avec l’Ademe depuis quatre à cinq ans désormais, afin d’intégrer une dynamique d’engagement au sein du club. Cette démarche demande une grande transversalité dans notre fonctionnement et le besoin de questionner nos habitudes, indique Sylvie Pépin, responsable RSE du FC Girondins de Bordeaux. Nous avons travaillé des sujets comme le plan de mobilité, le gaspillage alimentaire, la gestion des énergies et, aujourd’hui, nous nous sentons mûrs pour prendre la parole sur ces thématiques. Nous sommes très heureux d’avoir participé à ce projet. De plus, il était important pour nous de montrer que le comportement éco-responsable d’un passionné de sport ne s’arrête pas aux portes du stade. C’est pourquoi nous avons aussi intégré dans ce guide les actions mises en place en collaboration avec SBA* pour rendre l’organisation de nos matchs plus responsable et en phase avec la Charte des 15 engagements écoresponsables du Ministère des Sports et du WWF. »

La diffusion de ce guide se fera par les circuits de distribution de l’Office de tourisme de Bordeaux et du club. « Nous privilégierons sa diffusion numérique pour pouvoir le mettre régulièrement à jour. Il sera notamment transmis sous format digital à tous les acheteurs de billets pour les matchs du club lors de l’envoi de la confirmation d’achat », conclut la responsable du projet des Girondins de Bordeaux.

Ce guide marque une première collaboration entre les secteurs du tourisme et du sport en dehors des grands événements que la Métropole est amenée à accueillir. Cette étape de sensibilisation des publics est clé et appelle désormais une étape d’engagement durable en faveur de projets territoriaux en phase avec les enjeux de lutte contre le réchauffement climatique. Affaire à suivre, donc…

*Société Bordeaux Atlantique

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.