No Plastic Challenge in my sea Ecologie Ecolosport

L’association No plastic in my sea lance du 30 mai au 15 juin le « No Plastic Challenge », une mobilisation pour un usage plus raisonné du plastique.

« Aujourd’hui, l’évidence est reconnue par tous : la pollution plastique est la conséquence d’une surproduction de cette matière, non biodégradable et composée d’additifs chimiques » explique en préambule No plastic in my sea. Pour sensibiliser à cette pollution et agir plus concrètement, l’association a décidé de lancer le « No Plastic Challenge ». Le principe ? Mesurer dans un premier temps, s’engager à réduire une part de plastique ensuite, et enfin le faire savoir.

Le challenge, qui veut sensibiliser 5 millions de personnes, est ouvert aux entreprises qui veulent sensibiliser leurs équipes, mener une action de RSE ou réduire leur empreinte plastique, aux collectivités locales et clubs sportifs, aux établissements scolaires, de la maternelle au lycée, et à l’enseignement supérieur, et aux particuliers. Pour ce faire, un kit de sensibilisation est mis à disposition gratuitement sur le site de l’événement.

« Le No Plastic Challenge cible les plastiques les plus polluants, et notamment les bouteilles plastiques, les mégots (filtre en plastique), les emballages de la restauration à emporter et globalement les emballages qui représentent 45% de notre usage de plastique et sont souvent à usage unique » explique l’association.

Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Près de 10 années dans le monde du sport amateur et professionnel me permettent de bien connaitre l'environnement des organisations sportives, ses parties prenantes. Je suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport