Championnes Ligue act for sport Back Market NOLT Ecologie Ecolosport

Act for sport, Back Market et NOLT ont lancé l’opération Championnes Ligue, qui vise à valoriser le sport féminin et amateur en équipant 6.000 femmes au sein de 200 clubs issus de 5 sports différents.

Tout part d’un constat effectué par Guillaume Sarfati, directeur général de Act for sport : la pratique du sport amateur est délaissée et très peu valorisée par les médias classiques, préférant accorder toute leur attention aux sports et clubs professionnels. De nombreux clubs amateurs se retrouvent sans les moyens et les ressources nécessaires à leur propre et bon fonctionnement. C’est en se donnant comme mission de résoudre cette problématique qu’est né Act for sport, qui accompagne depuis 2019 plus de 100 000 licenciés et 5 000 clubs à travers des initiatives comme la petite dernière : la création de la Back Market Championnes Ligue.

La Championnes Ligue, c’est quoi ?

La Championnes Ligue est une initiative lancée il y a quelques semaines et qui permet de valoriser le sport amateur féminin en donnant plus de visibilité aux différents clubs sportifs – football, rugby, handball, volley et basket. Concrètement, cette collaboration entre l’entreprise Act for sport, le leader de la commercialisation d’appareils reconditionnés Back Market et l’équipementier éco-responsable NOLT, vise à soutenir ces clubs féminins en leur fournissant des équipements sportifs de qualité et respectueux de l’environnement.

Cette initiative est rendue possible grâce à la collaboration des 3 acteurs cités précédemment , qui travaillent main dans la main afin de révolutionner le sport amateur féminin. Act for sport, en tant que communicant, s’engage à être le point central entre le sponsor, le club sportif et l’équipementier, tout en s’assurant de la bonne organisation de la Ligue. Back Market, en tant que sponsor officiel de la Ligue, s’engage à soutenir les clubs amateurs afin de leur donner accès aux équipements et plus de visibilité dans les médias et sur les réseaux sociaux. Enfin, NOLT a en charge la production des équipements éco-responsables distribués aux clubs amateurs.

© Backmarket
© Back market

Quel est la mission de la Championnes Ligue ?

« En travaillant avec des acteurs tel Back Market et NOLT, notre ambition est d’apporter quelque chose de nouveau et d’excitant, qui crée une vraie valeur ajoutée à l’écosystème du sport » explique Guillaume Sarfati. L’ambition est d’engager le plus de personnes possible dans cette transition sportive, sociale et écologique. En effet, cette initiative porte quatre objectifs.

Le premier est de valoriser le sport amateur et le sport féminin en lui donnant plus de visibilité auprès des médias et des parties prenantes. Cela implique aussi d’attirer de plus en plus de filles dans le sport et de les inciter à poursuivre la pratique sur le long terme.

Deuxième objectif : valoriser les entreprises et les engagements éco-responsables et sensibiliser l’écosystème sportif aux enjeux sociétaux et environnementaux. En effet, pendant la phase de sélection des clubs inscrits, une importance particulière est portée sur l’étude de leurs engagements dans le milieu sociétal et environnemental.

Le troisième objectif est de soutenir les clubs sportifs et les licenciés en s’assurant du bon fonctionnement de leur activité.

Enfin, le dernier d’entre eux est de valoriser l’engagement du sponsor et inciter de plus en plus les entreprises et les marques à soutenir des initiatives sociales et environnementales comme la Championnes Ligue.

Comment rejoindre la Championnes Ligue ?

Le principe est simple. Tout club amateur de football, rugby, handball, volley et basket est invité à candidater sur le site de la Championne Ligue. Une étude des dossiers de chaque club sera faite, en prenant en considération plusieurs critères comme les valeurs et l’histoire du club ou les initiatives sociales et environnementales mises en place, par exemple. Résultats attendus pour fin juillet. En attendant, une chose est certaine : cette initiative peut avoir un impact très fort sur l’écosystème du sport féminin amateur, mais aussi professionnel.

« Notre objectif principal est de grandir et d’élargir notre influence, en France comme à l’international », conclut Guillaume. « Pour cela, nous voulons mobiliser le plus d’acteurs possible dans cette transition sportive, sociale et environnementale. Toute marque, fédération ou club professionnel qui souhaite faire partie de cette aventure peut apporter une vrai impact. »

Photo à la une : © Back Market

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport