Munster Rugby COP26 UNFCCC ONU Ecolosport

Engagé dans une démarche éco-responsable, le Munster Rugby a signé les nouveaux engagements de l’UNFCCC Sports for Climate Action Framework, lors de la COP26.

Un certain nombre d’objectifs ambitieux de réduction des émissions ont été annoncés cette semaine par le Sports for Climate Action Framework de l’UNFCCC. Le Munster Rugby – comme de nombreuses autres organisations sportives comme la FIFA, Paris 2024, la Premier League ou encore la Formule E – fait partie des signataires de ces nouveaux engagements, qui doit mener vers la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 50 % d’ici 2030, et la neutralité carbone pour 2040. Ce cadre d’action doit aussi et surtout permettre d’établir une trajectoire claire pour le monde du sport dans la lutte contre le changement climatique, et utiliser le sport comme un outil d’union pour sensibiliser et faire agir les citoyens du monde.

Cette signature est une suite logique pour le Munster, qui s’est engagé dans une démarche environnementale depuis quelques années, comme l’explique Philip Quinn, son directeur d’exploitation. « Nous pensons que nous pouvons jouer un rôle très positif dans la lutte contre le réchauffement climatique, explique t-il. Dans cet esprit, nous avons adhéré au Sports for Climate Action Framework en mai dernier et avons examiné la façon dont nous faisons les choses en ce qui concerne notre impact sur l’environnement. »

La mise en place d’un réseau d’énergie verte sur ses deux stades, Thomond Park et Musgrave Park fait partie des actions mises en place par la province irlandaise. Sur l’énergie, toujours, Philip Quinn explique : « Nous avons installé des projecteurs LED au Thomond Park cet été, et nous avons également remplacé tous les éclairages de secours par des ampoules LED. » Des urinoirs sans eau ont aussi été installé dans leur stade de Limerick. Au Musgrave Park de Cork, l’installation de panneaux solaires sur le toit des tribunes est envisagé.

Mesure de l’empreinte carbone et maillots recyclés

Munster Rugby COP26 UNFCCC ONU Ecolosport Maillots Adidas

« Nous travaillons en étroite collaboration avec notre fournisseur de maillots, Adidas, poursuit le Directeur de la province irlandaise. Plus de 75 % de nos kits sont fabriqués à partir de matériaux recyclables. Adidas est un leader mondial dans ce domaine, il est donc formidable d’avoir leur expertise à portée de main car leur objectif est d’avoir 90 % de leurs produits fabriqués à partir de matériaux durables d’ici 2025. » Adidas est en effet très avancé sur la confection de maillots à base de plastique recyclé. L’équipementier aux trois bandes équipe également d’autres clubs comme Manchester United ou le Real Madrid, mais aussi les All Blacks ou la surfeuse Justine Dupont.

Autre engagement pris par le Munster Rugby, la mesure de son empreinte carbone. « Nous sommes en train de mesurer notre empreinte carbone en ce moment. Une fois cela terminé, nous serons en mesure d’identifier les engagements nécessaires à prendre pour pouvoir nous aligner sur les objectifs fixés par le Sports for Climate Action Framework. »

Par cette signature et les actions mises en place au quotidien, le Munster apparait bien avancé dans sa transition écologique. Philip Quinn conclut : « Nous espérons également qu’en montrant à quel point nous prenons au sérieux notre impact environnemental, nous pourrons stimuler la sensibilisation et l’action climatique. »

Photo à la Une : © INPHO/James Crombie

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueBonnes pratiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *