17 sport Stepping Up to the plate Ecolosport

L’entreprise 17 Sport appelle dans un nouveau rapport le mouvement sportif à prendre les devants dans la lutte contre le changement climatique.

Un nouveau rapport de 17 Sport, entreprise d’impact opérant dans le milieu du sport, intitulé « Stepping up to the plate: The crucial role sport must play in climate action » (“Allez plus loin : le rôle crucial que le sport doit jouer dans l’action climatique”) vient d’être publié en marge de la COP26. « Ce que nous avons voulu démontrer au travers de ce rapport c’est que le sport doit accentuer ses actions et prendre ses responsabilités, plus que jamais, dans la lutte contre le réchauffement climatique » souligne François Singer, Purpose Partnership Manager au sein de l’entreprise.

Le constat effectué est effectivement sans appel, le mouvement sportif doit redoubler d’effort et être à l’avant-garde des actions de prévention et de sensibilisation auprès du plus grand nombre. Le rapport préconise par ailleurs que l’ensemble des acteurs s’engage à tendre vers une neutralité  carbone avant 2040, en travaillant à la réduction de leurs émissions de CO2 directes et indirectes (scopes 1, 2 et 3). « Il faut que cet engagement soit pris par les gouvernances des organisations sportives et vienne irriguer l’ensemble des départements des organisations » insiste François.

L’industrie du sport doit également mobiliser les fans ainsi que les athlètes afin qu’ils deviennent des ambassadeurs du changement crédibles et sincères. L’utilisation de partenariats responsables permettraient aussi aux organisations sportives d’être au service de la lutte contre le changement climatique.

« Chez 17 Sport, nous parlons désormais de partenariats à mission, altruistes, contributifs. Nous devons mobiliser toutes les parties prenantes de l’écosystème pour agir contre la menace climatique… » rappelle François Singer.« Une action collective urgente est nécessaire pour inverser la tendance, réduire de manière significative les émissions de CO2 et respecter les accords de Paris en limitant la hausse de la température globale à moins de 2°. »

Il poursuit : « Le sport peut et doit jouer un rôle de premier plan dans la course vers un monde plus durable. Avec sa portée mondiale, ses réseaux d’influence, ses ressources humaines et financières ainsi qu’avec sa capacité à inspirer l’espoir, la combativité et la résilience, le sport doit maintenant mener ce combat de front. Il ne doit plus être un suiveur mais un véritable leader sur cet enjeu de société majeur. L’industrie doit intensifier ses efforts, s’éloigner d’une logique financière court-termiste, non contrôlée et destructrice pour les écosystèmes naturels. Il faut au contraire qu’elle s’engage dans une stratégie de durabilité et de respect du Vivant et imprègne tous les acteurs de l’écosystème. »

« Si l’industrie du sport peut collectivement donner la priorité à la durabilité et changer son mode de fonctionnement à l’échelle régionale, nationale, mondiale, elle aura un impact significatif… Non seulement nous préserverons l’avenir des sports que nous aimons, mais d’autres industries et pans de la société suivront sûrement » conclut François Singer.

Race to Zero, la nouvelle campagne des Nations Unies

Le rapport met en avant, entre autres, un exemple d’engagement pris et présenté pendant la COP26. Le Comité international olympique (CIO) a rejoint la campagne “Race to Zero” des Nations Unies, qui vise à réduire les émissions de carbone.

Le CIO a été rejoint par 280 fédérations sportives, dont World Sailing, la FIFA, les organisateurs de Paris 2024, la Formule E, le Munster Rugby et l’Union internationale de biathlon, qui ont adhéré à la campagne.

La campagne Race to Zero vise à inciter les entreprises, les villes, les régions et les investisseurs à s’engager à atteindre des émissions de carbone nulles d’ici 2050 au plus tard. Au total, 733 villes, 31 régions, 3 067 entreprises, 173 investisseurs et 622 établissements d’enseignement supérieur auraient rejoint la campagne à ce jour, ainsi que 120 pays.

Le rapport de 17 Sport peut être lu dans son intégralité en cliquant ci-dessous :

17 sport Stepping Up to the plate Ecolosport

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *