La FIFA a refusé que le club brésilien de Palmeiras porte son maillot qui appelle à un avenir plus vert pour la finale de la Coupe du Monde des Clubs. Un message trop politique selon l’instance…

La FIFA ne fait décidément rien comme les autres… La puissante fédération internationale de football a récemment refusé le port du nouveau maillot de Palmeiras pour la finale de la Coupe du Monde des Clubs, face à Chelsea samedi dernier. En cause ? Un message trop politique arboré sur ladite tunique selon la FIFA, qui interdit ces messages politisés sur les maillots des équipes qui jouent ses compétitions.

Sur ce nouveau maillot du club brésilien de Palmeiras, présenté il y a 2 semaines et qui vise à évoquer la stratégie environnementale du club de Sao Paulo, la phrase « Por um futuro mais verde » – en français « Pour un avenir plus vert » – était inscrite en vert sur plusieurs bandes horizontales.

Se préoccuper de l’environnement et sensibiliser les supporters de Palmeiras à sa protection était donc intenable pour les dirigeants de la FIFA, qui ont pourtant signé en 2016 la UN Sports for Climate Action Framework et présenté la stratégie climatique de l’instance mondiale du football lors de la COP26 à Glasgow. Ce sont aussi ces dirigeants qui ont attribué la prochaine Coupe du Monde de football au Qatar et à ses stades climatisés à ciel ouvert. Du coup, on comprend mieux ce refus à Palmeiras… qui a joué (et perdu) sa finale avec un autre maillot.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport