RC Plabennec Fair Play For Planet FPFP Challenge Julien Pierre Ecolosport

Le RC Plabennec a remporté la 1ère édition du FPFP Challenge. Julien Pierre a fait le déplacement, tout comme les élus locaux, pour remettre la récompense. Il a annoncé l’intégration du RCP au processus de labellisation Fair Play For Planet.

Ce samedi 5 mars 2022 fera date au sein du RC Plabennec. À l’entrainement sur les différents terrains du complexe de Kervéguen, les jeunes de l’école de rugby ont eu la visite de l’ancien international français, Julien Pierre, aujourd’hui président fondateur du label écologique Fair Play For Planet. Ils n’ont pas manqué de le solliciter, espérant conserver un souvenir de cette rencontre. La venue de l’ancien clermontois dans le nord-Finistère n’était pas liée au ballon ovale en lui-même.

Engagé dans un processus de localisme et de réduction de l’empreinte carbone depuis une saison, le RCP était l’un des nombreux clubs en lice pour remporter la première édition du FPFP Challenge. Axé autour des 10 actions éco-responsables définies par le label et son partenaire l’ADEME (l’agence de la transition écologique), cette compétition prévoit leur mise en place opérationnelle au sein des clubs et leur communication.   

« On a été surpris par le nombre de participants cette année, pour une première. Plabennec a fait beaucoup pour mettre en place des actions. Et en discutant avec les dirigeants, on voit qu’ils impliquent tout le monde : les jeunes, les bénévoles… On sent un vrai élan, avec la réelle volonté de s’engager sur ces thématiques. C’est ce qui a fait la différence par rapport aux autres clubs engagés dans le challenge » a réagi Julien Pierre.

Sous l’impulsion du comité directeur, le club breton a lancé son plan de développement durable une saison auparavant, avec Elodie Joubert à sa tête : « Nous avons commencé par désigner une personne responsable du développement durable, en l’occurrence moi (rires), afin d’organiser notre démarche. »

RC Plabennec Fair Play For Planet FPFP Challenge Julien Pierre Ecolosport

Elodie Joubert, responsable de la stratégie environnementale du RC Plabennec : « Nous avons fait appel à tout le monde » – © Erwan Guyonnaud

Les actions portent sur de multiples pôles. Le tri des déchets est désormais la tâche de chacun, des poubelles de tri ayant été installées dans les locaux. Symbole de l’implication totale de l’ensemble du RCP, une journée de ramassage de déchets a été organisée, incluant les jeunes pousses de l’école de rugby. La réduction des déchets passe par le remplacement de verres à usage unique et par le composteur, offert par la communauté de communes. Au même titre, les bouteilles plastiques ont été définitivement abandonnées au profit de gourdes réutilisables.

« Pour la gestion de l’eau, nous avons les boutons poussoirs sous les douches, mais on peut être tenté d’appuyer plusieurs fois de suite. Nous avons créé un petit défi, celui de prendre une douche le temps d’une chanson. Il faut avoir terminé avant la fin de la musique (rires). Et tout le monde se prend au jeu » avoue Elodie Joubert. 

Plabennec se différencie également par ses collaborations avec les producteurs locaux dans l’optique de favoriser les circuits courts et de proposer des produits du terroir. « Cela fait l’objet d’une attention particulière. Nous collaborons avec les acteurs locaux pour les faire travailler tout en réduisant l’empreinte carbone du club. »

Une deuxième saison du FPFP Challenge à venir

Pour Fabrice Quénéhervé, président de la Ligue de Bretagne de Rugby, l’implication de Plabennec est une source d’inspiration : « On est une terre d’agriculture et d’ostréiculture, donc très proche de l’environnement. Voir un club aussi engagé sur des thématiques d’éco-citoyenneté, c’est primordial car nous avons une mission pédagogique auprès des jeunes licenciés. Depuis plusieurs années, nous avons des réflexions sur les transports et la réduction des déchets. La démarche de Plabennec nous conduit à réfléchir en tant que tête de réseau, pour que cela s’étende aux autres clubs, qui sont déjà engagés mais qui ont besoin d’un accompagnement. »

À court terme, le prochain projet consistera à organiser un tournoi de rugby zéro déchet, les 18 et 19 juin prochains. L’autre axe de travail dans les cartons, à opérer en collaboration avec la mairie, serait la réduction de la facture énergétique, avec l’isolation des locaux. Grâce à sa victoire au Fair Play For Planet Challenge, le RC Plabennec va intégrer le processus de labellisation, qui se matérialisera par un audit et un accompagnement personnalisé, permettant une performance accrue sur ses projets environnementaux. Nul doute que le club finistérien continuera sa montée en puissance dans les mois à venir. Quant au FPFP Challenge, il revient pour une seconde édition.

© Photo à la Une : Erwan Guyonnaud – RC Plabennec

Antonin Delmas
Engagé auprès des clubs de football depuis plusieurs années, principalement autour des thématiques de communication, le sujet de la RSE est devenu central à la suite de la réalisation de mon mémoire de recherche de Master 2 sur ce thème. Devenu rédacteur pour Écolosport, j'espère vous informer au mieux des actualités RSE et écologiques du monde du sport pour que nous agissions ensemble en faveur de la planète.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.