ActualitésRugbyTous sports

Fair Play For Planet, 1er label vert pour les clubs et événements sportifs

L’ancien rugbyman international Julien Pierre, très engagé pour la protection de l’environnement, a lancé officiellement ce jeudi Fair Play For Planet, 1er label vert pour les clubs et événements sportifs.

Quand nous l’avions interrogé lors du lancement d’Ecolosport.fr, le très engagé Julien Pierre nous avait glissé un mot, en fin d’interview, sur le lancement prochain de Fair Play For Planet. Quelques mois plus tard, son projet est enfin lancé officiellement !

De quoi parle t-on exactement ? Du premier label reconnaissant les clubs et événements sportifs ayant un engagement environnemental nous explique Julien Pierre, son fondateur, avant de poursuivre : “Les clubs et événements qui souhaitent s’engager et obtenir l’un de nos labels sont auditionnés par FPFP, son application et son cahier des charges. Une évaluation est faite par des experts certifiés COFRACQ, puis une notation et un niveau de labellisation sont attribués aux clubs. Nous remettons dans le même temps un rapport, avec des axes d’amélioration pour atteindre le niveau de labellisation supérieur.” Trois niveaux de labellisation sont possibles : FPFP Player, FPFP Engaged et FPFP Confirmed.

“Le sport a le pouvoir de changer le monde” – Nelson Mandela

Convaincu des mots de Nelson Mandela – “le sport a le pouvoir de changer le monde” – et par le fait que le monde du sport peut être à la fois un formidable accélérateur pour la transition écologique, et un outil de sensibilisation et de pédagogie, Julien Pierre a quitté la Section Paloise au printemps dernier pour créer cette société, avec Laurent Stravato et Jean-Paul Lalanne. Les trois dirigeants sont épaulés par un comité d’éthique composé d’experts environnementaux, de personnalités comme Luc Jacquet, réalisateur du film La Marche de l’Empereur, et de sportifs engagés, dont Lénaïg Corson fait partie. “Ce comité aura un rôle de promotion, de surveillance des activités, de conseils et de recommandations.”

En collaboration avec l’ADEME, FPFP va ainsi poser aux clubs et organisations sportives environ 200 questions sur “18 sujets qui peuvent avoir un impact sur l’environnement, dont l’alimentation, les transports, l’énergie, les produits phytosanitaires ou d’entretien, les déchets, les infrastructures, les achats ou les parties prenantes.”

Fair Play For Planet Julien Pierre Section Paloise Ecolosport

Fair Play For Planet collabore déjà avec la Section Palosie – Crédits : Section Paloise

La Section Paloise, premier club à collaborer avec Fair Play For Planet

En contact avec de nombreux clubs, FPFP a déjà noué une première collaboration avec la Section Paloise. Son Président, Bernard Pontneau a réagit : “Rejoindre l’aventure « Fair Play For Planet » a été une évidence, les actions menées par les clubs sont nombreuses et la création de ce label devenait indispensable pour que nous hissions nos exigences à un cahier des charges précis et ambitieux.”

Si démarrer par le rugby et la Section Paloise semble naturel pour cet ex-international français de rugby, cette première collaboration en appelle d’autres. Fair Play For Planet souhaite en effet toucher tous les publics – “supporters, partenaires, collectivités”, et auditer “tous les clubs, de tous les niveaux.” 


Ecolosport.fr est fier de pouvoir être partenaire de Fair Play For Planet.

Réagissez !

Bravo !
8
J'adore !
4
Wow !
0
Mouais...
0
Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %