Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Clean My Calanques à jamais les premiers à faire rentrer l’écologie à l’Orange Vélodrome

Clean My Calanques Déchets OM Olympique de Marseille PenalTRI Ecologie Football Ecolosport
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Vendredi 31 mars dernier, à l’occasion d’un match de l’Olympique de Marseille, Clean My Calanques a organisé une opération de sensibilisation sur les déchets. Récit de la soirée.

C’était vendredi soir, lors de la mi-temps du match comptant pour la 29ème journée de Ligue 1 entre l’OM et Montpellier. Dans le stade Vélodrome, tribune Ganay, Eric Akopian, président de l’association Clean My Calanques brandit un porte voix. Armé d’un sac poubelle,  il s’adresse confiant à la foule qui se déverse soit vers le bar, les toilettes ou se dégourdit les jambes… « Le Stade Vélodrome vous savez c’est notre maison, avec l’équipe Clean My Calanques on va passer avec les sacs pour leur prouver qu’on a la plus belle ville ! » 

Derrière Eric, une vingtaine de bénévoles de l’association se dispersent dans les travées du Stade, traversent et escaladent les sièges laissés vides pendant la mi-temps, tendant les sacs poubelles à des spectateurs amusés et étonnés d’une telle opération. « Faites mieux que Balerdi, visez bien ! », peut-on entendre en référence au défenseur central argentin ayant manqué son penalty décisif quelques semaines plus tôt face à Annecy en Coupe de France. Banco ! Un supporter vise concentré son but et un paquet de pop-corn termine sa course au fond du sac poubelle : 1-0 pour l’écologie. 

Une supportrice les félicite « Bravo pour ce que vous faites, vraiment, comment je peux vous aider ? » : poteau rentrant, 2-0 pour l’écologie ! La mi-temps touche à sa fin, les bénévoles rapportent une vingtaine de sacs bien remplis dans un espace prévu à cet effet tandis qu’un clip vidéo passe sur les écrans géant du stade. Devant les 60 000 spectateurs du Stade Vélodrome, ce clip incite supporters et supportrices à protéger leur mer Méditerranée pour faire en sorte que Marseille reste « la plus belle ville du Monde »… La sensibilisation termine au fond des filets : 3-0 pour l’écologie !

Un peu plus tôt dans la soirée, à l’ouverture des portes du stade, sur proposition de l’association, la direction RSE de l’Olympique de Marseille avait installé un stand de « pénalTRI » sur le parvis du stade. L’objectif est simple, marquer un pénalty dans de petites zones en remplaçant le ballon par une bouteille en plastique ou une canette, fléaux méditerranéens des temps modernes. 

Carton plein pour l’équipe de Clean My Calanques, qui voit se succéder supporters et supportrices de tous âges. Les vainqueurs repartiront avec une bande dessinée ou un agenda de l’OM. Le sport et surtout l’amour des marseillais pour leur club de foot sont des leviers pour élargir la cible de l’association. Leur objectif : responsabiliser des publics qui ne le sont pas toujours.

Clean My Calanques s’est engagé vis à vis de l’OM à sensibiliser les supporters de l’Orange Vélodrome sur trois matches. Ils seront présents lors d’OM-Auxerre (33e journée de L1) et sur le dernier match de la saison contre Brest (37e journée). L’association anime aussi des sensibilisations tout au long de l’année auprès des équipes de l’OM Academy et travaille sur le tri dans le stade

Au coup de sifflet final, ce soir-là, l’OM et Montpellier resterons dos à dos, 1-1, mais Clean My Calanques aura marqué un but décisif dans un challenge de taille : responsabiliser le monde du football à des pratiques plus écologiques. 

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Picture of Adrien Piquera
Adrien Piquera

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.