Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

En marge du Tour de France, un MobiliTour au bilan très positif

MobiliTour Tour de France 2023 Eco-aventuriers Vélo Ecologie Ecolosport
© Uni-Vert Sport
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

En parallèle du Tour de France 2023, le MobiliTour de l’association Uni-Vert Sport a suivi le parcours de la course dans le but de sensibiliser le public aux impacts du dérèglement climatique. À l’heure de la rentrée, il est temps pour les 6 éco-voyageur(se)s à vélo de dresser un bilan de ce projet.

Ils ou elles s’appellent Julie, Margaux, Charly, Dimitri, Nicolas, Pierre-Frédéric, 6 jeunes sportif(ve)s passionné(e)s et engagé(e)s qui ont relevé un défi un peu fou : le MobiliTour. Le but : suivre le parcours du Tour de France pour sensibiliser un maximum de spectateurs sur le dérèglement climatique, les mobilités douces ainsi que la biodiversité.

La sensibilisation au cœur du projet

Au départ de Bilbao, le 30 juin dernier, où ils ont pu présenter le projet sur la grande scène du village du Tour de France, 5 membres de l’équipe MobiliTour ont suivi le tracé de la Grande Boucle sur leur vélo. Bien que blessé suite à son défi Rand’eau Raid, Nicolas Vandenelsken, le 6ème comparse, a tout de même fait l’intégralité du trajet… en stop. « C’était génial de vivre cet événement international de l’intérieur, l’engouement qu’il suscite, l’énergie des différents staffs œuvrant à son organisation et son bon déroulement » nous explique Margaux, l’une des 6 membres de l’équipe. « Mais nous avons aussi pu constater le chemin qu’il reste à parcourir, malgré les efforts entrepris, pour réduire l’empreinte environnementale du Tour de France (goodies, transports etc…) ».

Durant leur périple, ils se sont arrêtés sur 3 fan parks – à Bordeaux, Clermont-Ferrand et Bourg-en-Bresse – où ils ont animé plusieurs ateliers de sensibilisation au public. À chaque étape étaient proposés sur leur stand la Fresque de la Mobilité, la Fresque du Sport en format Quiz ainsi qu’un atelier de vélo participatif.

> Lire aussi : Les 4 éco-fantastiques de l’association Uni-Vert Sport

Dans le cadre du projet des Forêts du Sport Français, les 6 éco-aventurier(e)s avaient convenu qu’un arbre serait planté pour 10km réalisés. Ainsi, sur la 3ème animation citée, les participant(e)s apportaient leur contribution puisque la distance totale parcourue serait, au final, cumulée à celle réalisée par l’équipe du MobiliTour. Le moins que l’on puisse dire, c’est que des vocations de cyclistes sont nées. « Les gens étaient un peu déroutés en apprenant que nous ne donnions pas de cadeaux sur notre stand mais, une fois le projet de plantation d’arbre expliqué, on sentait un certain enthousiasme et cette action était vite perçue comme un cadeau pour les générations futures » précise Margaux.

© Uni-Vert Sport

Le MobiliTour en chiffres

En tout, ce ne sont pas moins de 800 personnes qui ont été sensibilisées lors des 3 étapes. Concernant le vélo participatif, 1 350 km ont été parcourus par 240 passant(e)s, ce qui, rajouté au 2053 km des éco-voyageur(se)s, fait un total de 3 403 km, soit l’équivalent de la distance du Tour. Grâce à cette action, ce sont au minimum 340 arbres qui seront plantés le 25 novembre sur les territoires de Bordeaux, Bourg-en-Bresse et Clermont-Ferrand.

Souhaitant également mettre en avant le partage et l’entraide, nos aventuriers ont passé leur 25 nuits chez l’habitant, via des réseaux locaux, le site Warmshower (un Couchsurfing pour les cyclistes) ou en allant faire directement du porte à porte. 5 sensibilisations ont également été réalisées sur le trajet auprès d’associations locales ou encore de centres aérés. « Nous avons fait de très belles rencontres durant ces 3 semaines. Certaines personnes sont même venues se joindre à nous pour partager un bout de route ensemble, c’est génial » conclut Margaux.

Bien entendu, le MobiliTour n’est pas terminé puisque les ateliers de sensibilisation seront présents lors des plantations d’arbres qui seront réalisées avec les habitants de chaque commune. De plus, le projet devrait être reconduit en 2024 avec une volonté d’être encore plus présent(e)s pour nos 6 sportif(ve)s engagées. Une cagnotte en ligne pour couvrir les derniers frais et préparer la prochaine aventure est disponible sur ce lien.

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Eddy Klemenczak
Eddy Klemenczak

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.