Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

“Mémorable Ensemble”, le programme RSE ambitieux de Paris La Défense Arena

Mémorable Ensemble Paris La Défense Arena Ecologie RSE Ecolosport
© Paris La Défense Arena
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Dans la continuité des engagements pris ces dernières années, Paris La Défense Arena lance le programme Mémorable Ensemble, une démarche se voulant vertueuse à travers des objectifs ambitieux à l’horizon 2025.

Engagée dans une démarche RSE depuis 2019 et certifiée ISO 20121 l’été dernier, Paris La Défense Arena vient de passer une nouvelle étape en termes de durabilité via son nouveau programme “Mémorable Ensemble”, une stratégie responsable s’appuyant sur 3 piliers : économique, social et environnemental.

Les achats responsables, base du pilier économique

À travers ce pilier, l’équipe RSE de la plus grande salle indoor d’Europe souhaite inscrire ses activités dans un modèle économique durable et responsable. « D’ici 2025, nous envisageons que 80% de nos achats intègrent au moins un critère RSE » nous explique Pierre Sallé, responsable RSE du site. Pour atteindre cet objectif, la cellule RSE s’appuie sur une Green Team interne – composée d’un membre de chaque service – qui veille à la bonne diffusion de cette politique d’achats responsables. Les équipes travaillent également à la définition des critères et des leviers sur lesquels agir en réalisant une analyse fine de chaque secteur et prestation, tout en ayant en tête les objectifs RSE de la salle.

En parallèle, la mobilisation des prestataires et partenaires est indispensable afin de les engager dans la démarche et d’arriver aux résultats attendus. Afin de renforcer cette collaboration, le suivi et les évaluations de ces engagements sont réalisés conjointement. « Dans le cadre d’un appel à projet, les critères sont directement intégrés dans le cahier des charges et si nous avons recours à nos prestataires ou partenaires, nous discutons avec eux afin que tout soit fait en bonne intelligence, la finalité étant de les intégrer dans la démarche » précise Pierre, avant de poursuivre : « Concrètement, si on prend l’exemple d’une prestation de sûreté, nous allons demander à l’entreprise de travailler sur l’insertion de personnes éloignées du marché de l’emploi et, si possible, en recrutant localement car l’ancrage territorial est un élément important à nos yeux ». Ainsi, ce volet économique, en jouant sur les achats, va forcément de pair avec le pilier social, mais aussi environnemental.

Le pilier social, prime au territoire

Comme mentionné précédemment, l’insertion et l’ancrage local sont au cœur du projet. En découle donc une collaboration vertueuse entre la structure et ses partenaires/prestataires. « Dans tous les cas, nous ne pénalisons pas les entreprises avec qui nous travaillons. Le but est vraiment de progresser ensemble et de manière positive. » Ce travail passe aussi par une mise en relation avec les entités locales pour faciliter la démarche, tel est le cas du travail mené entre la ville de Nanterre et le prestataire sécurité de la salle.

Cela se traduit, par exemple, en demandant aux organisateurs d’événements d’avoir recours à des entreprises franciliennes, et si possible des Hauts-de-Seine, en priorité. Paris La Défense Arena veut aussi aller plus loin dans son engagement auprès des associations du territoire. Lors de la saison 2022-2023, le réseau d’associations a pu profiter de 10 000 places, acquises par les partenaires, pour assister gratuitement aux rencontres du Racing 92. Un nombre d’invitations qui sera forcément en hausse pour ce nouvel exercice. De plus, et depuis l’ouverture de la salle, Paris La Défense Arena collabore, sous l’impulsion de Paris La Défense, avec la DRIHL et la Croix-Rouge pour accueillir une trentaine de personnes isolées dans le cadre des plans Grand Froid et Canicule. Sans oublier le travail avec Le Chaînon Manquant dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

L’autre gros chantier du volet social du projet “Mémorable Ensemble” concerne l’accueil des personnes en situation de handicap. L’objectif étant de pouvoir permettre à ce public de se sentir le plus à l’aise possible et de ne rencontrer aucune difficulté en venant assister à une rencontre sportive ou à un spectacle par exemple.

La gestion des déchets et les économies d’énergie, priorités du pilier environnemental

Déjà bien en avance sur ce pilier, les équipes de Paris La Défense Arena veulent aller encore plus loin dans leurs engagements avec deux axes de travail principaux : la gestion des déchets et les économies d’énergie.

Ainsi, l’objectif à atteindre est de 80% de déchets recyclés d’ici 2025. Pour ce faire, un centre de tri a été mis en place sur site. Un premier tri est donc effectué par les spectateur(rice)s, prestataires, salarié(e)s avant que des agents spécialisés en réalisent un second pour bien récupérer l’ensemble des matières qui peuvent être réutilisées et/ou revalorisées. En complément, une signalétique encore plus engageante et impactante à destination du public va bientôt être déployée. « Cependant, nous ne voulons pas être des simples donneurs de leçons, nous mettons tout en œuvre pour être également exemplaires. Ce que nous demandons aux spectateurs, nous nous devons de l’appliquer aussi en interne » explique Pierre Sallé.

Côté économies d’énergie, les résultats de 2022 sont assez encourageants mais les équipes RSE et Techniques ne veulent pas se reposer sur leurs lauriers. Avec un nombre de manifestations en hausse sur 2023, le but fixé est de baisser, malgré tout, les consommations de façon proportionnelle. En ce sens, 5 400 luminaires ont été remplacés cet été par des systèmes LED. Il est également prévu d’installer encore plus de détecteurs de mouvement là où c’est possible. Mais bien entendu, ces économies d’énergie, qui permettront d’être en conformité avec le décret tertiaire, passeront aussi par une sensibilisation et un engagement sans faille de l’ensemble des parties prenantes.

> Lire aussi : Économies d’énergie (1/11) : Paris-La Défense Arena comme modèle

Avec ce programme “Mémorable Ensemble”, Paris La Défense Arena affiche clairement sa volonté de garder un temps d’avance en matière de RSE. Un travail facilité par une gouvernance convaincue par la nécessité d’être engagée sur ces sujets, comme nous le précise Pierre Sallé en guise de conclusion.

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.