Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Football : l’équipe de France va se déplacer en train !

Équipe de France de football train Philippe Diallo FFF Ecologie Ecolosport
Photo © Baptiste Fernandez/Icon Sport
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Bonne nouvelle ! La Fédération française de football a annoncé, dans le cadre d’un plan de sobriété énergétique, que les équipes de France prendront le train dès lors que le trajet se fait en moins de 3 heures.

C’était une évolution très attendue et cela sera, à coup sûr, particulièrement observé. La Fédération française de football et son Président Philippe Diallo ont annoncé, dans le cadre de la présentation de son plan de développement, de quelle manière ils comptaient s’adapter aux défis environnementaux, à travers un plan de sobriété énergétique. Parmi les annonces, une était espérée de longue date : la systématisation du transport en train pour les équipes de France. Toutes auront l’obligation de se déplacer en train dès lors que le trajet peut se faire en moins de 3 heures ! Cela tombe particulièrement bien puisque les Bleus de Didier Deschamps se déplaceront à Lyon et Marseille en mars, et à Bordeaux et Metz en juin, toutes ces villes étant à moins de 3 heures de Paris.

Si les Bleues d’Hervé Renard et les Bleuets de Thierry Henry ont d’ores et déjà pris le rail dernièrement – respectivement à Valenciennes et Nancy -, l’organisation sera plus difficile pour les coéquipiers de Kylian Mbappé, au vu de leur statut et de ce que cela peut déclencher. « Vous imaginez bien que nous sommes conscients de la difficulté particulière de l’équipe de France A masculine » avance Philippe Diallo, en conférence. « Elle pose des difficultés particulières et c’est pourquoi j’ai demandé aux services de la Fédération de regarder comment on peut faire, en respectant les impératifs sportifs en termes de temps de déplacement et récupération. Il y a des questions de sécurité, des questions relatives au confort des autres passagers. Si on met l’équipe de France demain gare de Lyon, il est possible qu’il y ait des attroupements et que les trains ne partent pas à l’heure. »

> Lire aussi : Billet – Après l’ivresse, vient la sobriété

D’autres mesures visant à réduire l’impact de la FFF

Les joueurs et staffs ne sont pas les seuls concernés. Les collaborateurs de la FFF devront aussi prendre le train, pour les trajets de moins de 5 heures. La Fédération souhaite aussi réduire de 50% en 5 ans sa consommation énergétique, sans dévoiler plus précisément comment elle s’y prendrait. Les jeunes licencié(e)s seront aussi toutes et tous sensibilisé(e)s aux enjeux climatiques. La « 3F » souhaite aussi accentuer « la recherche et le développement de solutions innovantes pour un développement durable, en partenariat avec les structures publiques de recherche et les start-ups. »

Enfin, déjà signataire de la première version de la Charte des 15 engagements éco-responsables du Ministère des Sports et du WWF France, la Fédération souhaite signer la deuxième version, sortie début 2022. Cette politique de sobriété et de transition écologique est salutaire

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Michaël Ferrisi
Michaël Ferrisi

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.