Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

France Judo dévoile sa stratégie de développement durable

France Judo dévoile sa stratégie de développement durable écologie Ecolosport
© France Judo
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Après de nombreux mois de travail, France Judo vient de lancer sa politique de développement durable, qui va désormais être déployée sur l’ensemble du territoire.

La réflexion a été entamée en 2022 et se concrétise, en ce début d’année 2024, par le lancement de sa politique de développement durable. France Judo a souhaité structurer son engagement environnemental et sociétal et pour ce faire a fait appel à l’expertise du cabinet Oxygène. Moins de deux ans après les premiers audits, travaux et échanges, la Fédération a donc dévoilé sa stratégie, qui s’articule autour de trois axes majeurs : la réduction de l’empreinte environnementale, l’utilité sociale du judo et la structuration durable de l’écosystème judo dans son ensemble.

Sur le premier axe environnemental, France Judo souhaite contribuer à l’effort collectif pour la réduction de l’empreinte et à la prise de conscience pour un changement de comportements général. La sensibilisation et la formation des parties prenantes du judo doit justement permettre le passage à l’action. Un focus sur les équipements sportifs est aussi prévu, à travers leur réutilisation, leur redistribution, leur réparation ou leur recyclage. La Fédération souhaite aussi faire des infrastructures et des dojos français des lieux gérés avec durabilité et responsabilité.

Plusieurs actions ont été menées dans le sens de la réduction de l’impact environnemental du judo. Chaque judoka français portait un judogi éco-responsable lors des derniers Championnats d’Europe, en novembre dernier, grâce à Adidas. Lors du dernier Paris Grand Slam, France Judo relançait sa pyramide des judogis, où étaient récupérés les kimonos non-utilisés pour les mettre à la disposition de pratiquants dans des pays en voie de développement. Enfin, une plateforme de covoiturage a été mis en place, en collaboration avec StadiumGO et Renault.

> Lire aussi : Un judogi éco-responsable pour l’équipe de France de judo

Signataire de la dernière version de la Charte des 15 engagements éco-responsables du Ministère des Sports, la Fédération française de judo souhaite faire de l’utilité sociale de ses clubs un levier majeur pour agir positivement sur la société. Pour cela, elle compte s’employer à développer le nombre de pratiquant(e)s à travers d’autres pratiques (en entreprise, à l’école, para judo, sport adapté…), à prévenir et contrer toutes formes de violences et en accentuant ses efforts sur la parité. Elle s’est par ailleurs engagée auprès de deux organisations ces derniers mois : l’Etablissement Français du Sang et la Fédération Sésame Autisme.

Côté gouvernance, France Judo envisage d’accompagner les parties prenantes dans la structuration de cette stratégie, à travers un outillage, des échanges plus réguliers entre la Fédération et ses ligues et clubs, et des formations pour une montée en compétences. Ça a été le cas pour les Directeurs Techniques Régionaux de ligues, les Responsables Administratifs et Financiers et les nouveaux Conseillers Techniques Fédéraux. L’enjeu désormais est bel et bien de décliner cette politique dans les territoires et d’embarquer tous les acteurs du judo dans cette nouvelle stratégie d’exemplarité.

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Michaël Ferrisi
Michaël Ferrisi

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.