Série "Votre événement sportif écoresponsable"Tous sports

Série “Votre événement sportif écoresponsable” – 4/4 : La communication verte

A l’occasion de la semaine européenne du développement durable (du 20 au 26 septembre 2020), Ecolosport vous offre chaque jour jusqu’à samedi des conseils pratiques et efficaces pour transformer “l’impact environnemental” de vos événements sportifs en “empreinte positive” ! Aujourd’hui, nous abordons tous les aspects d’une communication verte réussie.

Ce n’est plus une tendance, le monde du sport se tourne petit à petit vers une pratique plus durable. Attention toutefois à ne pas tomber dans une communication “greenwashing”, comme l’expliquent Patrick Bouchet et Dieter Hillairet : “les marques du secteur ont pris conscience qu’en termes d’image, ce type d’engagement s’avère être une stratégie win-win-win-win, c’est-à-dire gagnante pour l’entreprise, gagnante pour les consommateurs, gagnante pour les activistes et gagnante pour la planète.” Encore faut-il que les discours souvent enjoliveurs s’accompagnent de réelles actions !

Après nos 4 astuces axées sur la partie restauration de votre événement sportif mercredi, nos 4 clefs pour se doter d’articles de sport écoresponsables jeudi, nos 3 conseils pour des installations écologique, nous clôturons aujourd’hui cette mini-série en abordant le thème de la communication verte !

12) Des supports de communication repensés

Qu’elle soit imprimée ou dématérialisée, toute action de communication a un impact. L’impression consomme de l’énergie, du papier et de l’encre mais attention à ne pas tomber dans le tout numérique, au risque d’avoir un impact plus important ! La clef est de parvenir à trouver le juste milieu, tout en conservant une communication efficace ! La 1ère année, faites un test pour voir combien de visuels vous gaspillez et ajustez l’année suivante.

Quelques petits conseils : pour vos impressions, il faut privilégier à la fois les écolabels qui valident les démarches de protection de l’eau et de l’air (Ange bleu, Ecolabel européen, Cygne nordique) ainsi que les labels garantissant l’utilisation de fibres recyclées ou de fibres issues de bois de forêts gérées durablement, comme la certification FSC. L’offre en France étant large, il est facile privilégier des papiers responsables !

Préférez également les grandes affiches aux flyers en nombre. Comme nous l’écrivions jeudi, allégez et épurez aussi vos signalétiques en faisant attention à ne pas les dater pour pouvoir les réutiliser d’une année sur l’autre.

13) La “green team”

Nous ne le répéterons jamais assez, mais la clef d’un événement écoresponsable réussi est la communication ! En plus de la communication en amont, continuez à porter le message le jour J en dépêchant une “green team” sur le lieu de votre événement. Composée dans l’idéal de plusieurs personnes, la “green team” devra être disponible pour pouvoir répondre aux questions du public (déchets, consignes de tri, plan de l’événement, programme etc…) et rappeler les bonnes pratiques à ceux qui ne respecteraient pas les engagements de votre manifestation, toujours avec le sourire et en restant positif, bien sûr !

La célèbre université américaine Harvard s’est dotée il y a plusieurs années de sa propre green team. Celle-ci parcourt le campus pour rappeler les bonnes pratiques

14) Offrez des goodies durables

Pour finir sur une bonne note, un souvenir de l’événement sera toujours bien perçu par le public … à condition que celui-ci colle à l’image de votre manifestation ! L’objectif sera surtout d’éviter de “faire pour faire”. En effet, les cadeaux sont souvent inutiles, suremballés et reflètent tout bonnement des excès de consommation qui ne colleront pas à l’image de votre événement. Privilégiez donc les cadeaux dématérialisés (massages, abonnements à des salles de sport, photos souvenir en ligne, etc.) ou ceux réutilisables de bonne qualité et locaux (confiture, bouteille de vin, brassard de course…).

Tous les finishers de La Grande Course du Grand Paris Express ont la chance de repartir avec une médaille éco-conçue en bois recyclé et contenant des graines de tournesol à planter !

Pour aller + loin :

Article inspiré du guide pratique “Mon événement sportif zéro déchet” élaboré par l’association Zero Waste France en 2019

Cet article est issu de la série “Votre événement sportif écoresponsable” :

 

Réagissez !

Bravo !
0
J'adore !
0
Wow !
0
Mouais...
0
Théo Fleurance
Contributeur pour Écolosport, je suis un grand passionné de sport et de ses valeurs. Fort de plusieurs expériences chez différents acteurs du monde du sport, je suis persuadé que la transition écologique est une formidable opportunité pour offrir un meilleur avenir au sport et à notre planète.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 %