Série "Votre événement sportif écoresponsable"Tous sports

Série “Votre événement sportif écoresponsable” – 3/4 : Les installations écologiques

A l’occasion de la semaine européenne du développement durable (du 20 au 26 septembre 2020), Ecolosport vous offre chaque jour jusqu’à samedi des conseils pratiques et efficaces pour transformer “l’impact environnemental” de vos événements sportifs en “empreinte positive” ! Aujourd’hui, nous parlons des différentes installations à mettre en place pour rendre votre événement écoresponsable.

On se souvient tous de ces clichés forts des Japonais, après leur élimination en 8ème de finale de la Coupe du Monde de football en 2018. Malgré la déception liée à l’élimination, tous se sont affairés en tribunes et dans les vestiaires pour nettoyer, laissant un endroit encore plus propre qu’ils ne l’ont trouvé à l’origine ! Nous ne prétendons pas avoir la solution miracle – loin de là – pour parvenir à ce niveau de conscience sur les installations, mais peut-être quelques réflexes simples à apprendre.

Après nos 4 astuces axées sur la partie restauration de votre événement sportif mercredi, nos 4 clefs pour se doter d’articles de sport écoresponsables hier, au programme aujourd’hui : les installations indispensables pour réussir votre événement propre !

9) Installez des points de tri stratégiques

Ne laissez pas vos bénévoles désespérément faire des heures sup’ à la fin de vos événements, ramassant et triant les déchets jonchant le sol … Tout est une question d’organisation !

Tout d’abord, évaluez le nombre de déchets générés par votre manifestation. A partir de ce constat, vous pourrez calculer le nombre de points de tri ainsi que le nombre de poubelles nécessaires et leur contenance idéale. Placez-les alors aux points de passage les plus fréquentés. Si vous prévoyez une poubelle de biodéchets, vous pouvez solliciter des sociétés de méthanisation locales ou trouvez les associations adéquates grâce aux antennes locales du World Clean Up Day ou Zero Waste.

Ensuite, il faudra rendre vos poubelles et les consignes de tri claires et visibles. Le code couleur le plus commun est le suivant : jaune pour les emballages plastiques et petits cartons, vert pour… le verre et marron pour les biodéchets ou le “tout venant”. Laissez parler votre créativité pour rendre vos points de tri ludiques, ils seront bien plus efficaces !

Un point de tri utilisé à l’occasion de la fête annuelle du club de football aux Herbiers (85)

Le petit plus : rapprochez-vous de MéGo!, l’entreprise vous aidera à régler le problème des mégots de cigarettes !

Sinon pour vous faciliter la tâche, tentez carrément le zéro déchet ! Vous pouvez vous faire accompagner par l’antenne locale de l’association Zero Waste France la plus proche de vous.

En plus de sensibiliser les fumeurs sur le lieu de votre événement, MéGo! recycle les mégots en meubles. Ce banc assis-debout aura par exemple nécessité 4 000 à 5 000 mégots

10) Pensez aux toilettes sèches

Les réticences autour de cette solution très écologique mais aussi très économique se sont vite dissipées. Il suffit de taper sur votre moteur de recherche (Ecosia de préférence !) pour se rendre compte du nombre de prestataires présents sur le marché de location ou achat de toilettes sèches.

Les avantages sont nombreux : création de compost, inodores, et de colossales économies d’eau : si une chasse d’eau dépense en moyenne 10L, alors pour un événement de 5000 personnes, l’équivalent de 500 bains minimum seront économisés ! Vous y gagnerez quelques lignes sur votre budget et un grand merci de la part de notre chère planète !

Les installations de toilettes sèches prévues pour les 80 000 festivaliers du We Love Green 2016. Dans le milieu sportif, on recense pour l’instant quelques courses comme l’Eco-Trail de Paris le championnat des Alpes de cross country à Echirolles en Isère, la Rando des 3 châteaux et le trail des eaux vives près de Marseille

11) Maitrisez vos dépenses en énergies

  • A l’image du FC Forest Green Rovers, trouvez un fournisseur d’électricité verte
  • Choisissez des groupes électrogènes à l’énergie durable
  • Privilégiez une saison et un lieu propice à la maitrise de votre chauffage
  • Organisez du covoiturage ! Foncez les yeux fermés avec StadiumGO ou Popsleigh

En bonus : l’atelier de sensibilisation

Il peut prendre différentes formes, du rameur reconverti en machine à faire des smoothies lors des mondiaux indoor d’aviron, ou un vélo broyeur de déchets ! Encore une fois, laissez aller votre imagination ! Si vous cherchez toutefois de l’inspiration, consultez le réseau des éco-événements de Nantes et sa région qui foisonne de bonnes idées !

Article inspiré du guide pratique “Mon événement sportif zéro déchet” élaboré par l’association Zero Waste France en 2019

Cet article est issu de la série “Votre événement sportif écoresponsable” :

Réagissez !

Bravo !
0
J'adore !
0
Wow !
0
Mouais...
0
Théo Fleurance
Contributeur pour Écolosport, je suis un grand passionné de sport et de ses valeurs. Fort de plusieurs expériences chez différents acteurs du monde du sport, je suis persuadé que la transition écologique est une formidable opportunité pour offrir un meilleur avenir au sport et à notre planète.

    2 Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 %