Aviron Bayonnais Suez Charte eau Ecolosport

En cette journée mondiale de l’eau, le club de rugby de l’Aviron Bayonnais s’est démarqué en signant une charte de l’eau, en collaboration avec son partenaire Suez, “visant à optimiser la consommation et protéger la ressource en eau au sein du club.”

Le partenariat sportif continue sa mouvance vers un partenariat engagé ! L’Aviron Bayonnais, club de rugby du TOP 14, le prouve à nouveau en signant une charte de l’eau avec son partenaire Suez, qui accompagne le club dans sa transition environnementale. Cette charte doit amener le club basque et son Fonds de Dotation à s’engager encore davantage sur les sujets liés à l’eau, à savoir “la préservation qualitative et quantitative de l’eau, la réduction de l’empreinte eau et carbone de l’offre restauration, la mise en place d’indicateurs de mesure de la consommation et de l’utilisation, la sensibilisation de l’ensemble des parties prenantes du club et le soutien des initiatives du territoire” explique le communiqué du club.

Cette charte, signée par Philippe Tayeb, le président de l’Aviron Bayonnais, et Olivier Lack, directeur de l’agence Landes, Pays Basque, Béarn de Suez, fait écho à une première initiative entre les deux parties, en 2018. À l’époque, le club avait lancé le premier maillot de rugby éco-responsable à base de plastiques recyclés, en partenariat avec l’association basque Water Family.

Olivier Lack, directeur de l’agence Landes, Pays Basque, Béarn de Suez, et Philippe Tayeb, le président de l’Aviron Bayonnais

L’Aviron Bayonnais souhaite sensibiliser ses parties prenantes

Cette association est au coeur du projet de sensibilisation du club bayonnais. Le club veut sensibiliser ses salariés – joueurs comme personnels – “aux enjeux du développement durable.” Le club poursuit : “L’Aviron Bayonnais souhaite participer à l’éducation des jeunes générations et continue d’apporter son soutien à l’association « Water Family ». Les joueurs ont récemment pu échanger à distance avec les élèves autour de la protection de l’eau et leur rappeler les bonnes pratiques à adopter.” 

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueActualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *