Tour de France Senseo Vittel Cyclisme Ecologie Ecolosport

Le Tour de France 2021 s’est achevé le week-end dernier, sur les Champs-Elysées. Cette édition marque la volonté de réduire l’empreinte carbone de l’événement et cette préoccupation était présente tant du côté des équipes du Tour que du côté des marques. Retour sur quelques initiatives engagées dans ce périple de 3414.4 km.

Malgré un protocole sanitaire strict aux départs et arrivées des étapes, le Tour de France 2021 a fait la part belle aux spectateurs. Au-delà des coureurs et des aspects sportifs de l’événement, la caravane publicitaire est l’une des principales motivations des personnes qui se déplacent sur le circuit. Depuis 1930 et le lancement de la caravane du Tour, les choses ont bien changé et l’impact écologique de la Grande Boucle est au centre de tous les débats, depuis quelques années déjà… 

Le Tour de France, c’est un défi sportif mondialement connu mais c’est aussi la découverte du paysage français. En collaboration avec le Muséum d’Histoire naturelle, la Grande Boucle proposait tout au long du parcours des clips vidéo pendant la course pour faire découvrir des milieux naturels à protéger ou encore, des sites NATURA 2000. Une politique de tri des déchets et de “stop aux plastiques” a été mise en place depuis quelques éditions déjà. Du côté des organisateurs, la version 2021 a prévu 100.000 sacs poubelles aux couleurs différentes pour le tri, en plastique 100 % recyclé.

Des partenaires qui tendent vers l’éco-responsabilité

Tour de France Senseo Vittel Cyclisme Ecologie Ecolosport

Du côté des marques, Vittel, l’eau officielle du Tour de France, sillonne les routes autour de 2 enjeux majeurs : promouvoir de saines habitudes d’hydratation et sensibiliser le grand public au tri et au recyclage. La marque distribue en effet plus d’un million de bouteilles d’eau en plastique 100% recyclées et recyclables aux suiveurs et spectateurs, ainsi que 150 000 sacs fabriqués à partir de bouteilles en plastique recyclé. Durant 3 semaines, la caravane « verte » de l’eau officielle (3 véhicules hybrides, 4 vélos électriques) investie face aux enjeux environnementaux, distille des conseils quant aux gestes éco-responsables.

Installé au cœur du village Départ, Senseo, autre partenaire boisson du Tour, a imaginé un espace de dégustation de « café autonome » au goût plus responsable : 20m² de toiture et d’auvents photovoltaïques translucides ont permis d’alimenter en énergie les 8 machines de café et 2 écrans. Les cafés étaient servis dans des gobelets recyclables et, cette année, cet espace était équipé en mobilier adapté favorisant le tri des déchets. Les gobelets et les dosettes de café issus des dégustations vont être collectés et recyclés. Ces dosettes, utilisées pendant les 3 semaines, seront compostées industriellement. Le compost ainsi généré sera redistribué à des agriculteurs pour fertiliser leurs sols.

A noter que la plupart des 30 marques présentes sur le Tour de France ont drastiquement réduit le nombre de leurs véhicules présents dans les caravanes, la plupart étant des véhicules hybrides et/ou électriques. Une grande prise de conscience a également permis de distribuer des goodies plus respectueux de l’environnement : réutilisables et/ou faits en matière recyclée et recyclable.

© Photo à la Une : A.S.O./Pauline Ballet

Réagissez !

Bravo !
0
J'adore !
0
Wow !
0
Mouais...
0
Meriem Benyoucef
Future entrepreneure #RSE #MECENAT #PHILANTHROPIE #ESS #ENGAGEMENT #SOLIDAIRE Rédactrice bénévole d’Ecolosport 💚

Dans la même rubriqueBonnes pratiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *