TOP 5 Films Ski Hiver Snowboard Ecologie Ecolosport

Envie de profiter de la poudreuse fraichement tombée sans abimer davantage la montagne, déjà fragilisée par le réchauffement climatique ? C’est possible, et de nombreux films récemment sortis en font l’apologie. Voici notre TOP 5 des films qui allient sports d’hiver et écologie.

1) Conscience

Apprendre à vivre la montagne plutôt qu’à la consommer. Gaëtan Gaudissard et Alex Chambet ont réalisé Conscience, film sorti à la fin de l’année 2021. Ce voyage initiatique sur les massifs alpins, à vélo et en train, l’a mené vers Victor Galuchot, Liv Sansoz et Tony Lamiche, tous de grands noms du ski freeride. Le film, soutenu par l’association Protect Our Winters France retrace la prise de conscience et l’éveil écologique du co-réalisateur, aussi skieur professionnel, en mettant en avant autant les solutions des trois sportifs que des images absolument incroyables de runs extrêmes.

D’une durée d’une heure, Conscience amène une réflexion très intéressante autour de la pratique du ski freeride et de la consommation de la montagne.

2) Vanishing Lines

Vanishing Lines est un coup de projecteur de 18 minutes sur la lutte qui s’installe contre le projet d’aménagement du glacier du Pitzal, dans le Tyrol Autrichien. Présenté en décembre 2021 par la marque engagée Patagonia et tourné avec ses ambassadeurs Lena Stoffel, freestyleuse, et Mitch Tölderer, snowboardeur freeride, le film est aussi un message d’alerte pour les nombreux autres projets d’aménagement de haute montagne à travers le monde. « Une fois que cette destruction aura eu lieu, cette zone alpine naturelle sera perdue à jamais : perdue pour la nature, pour nous et pour les prochaines générations » s’inquiète notamment Mitch Tölderer.

Avec des images à couper le souffle, Vanishing Lines rend hommage au mouvement qui s’est organisé pour protéger ce qui peut encore l’être.

3) Home Lines

Le nouveau film Home Lines retrace l’aventure d’une équipe de riders qui ont préféré une expédition locale et bas carbone au coeur du massif du Beaufortain à un voyage au bout du monde pour rider des lignes immaculées. Home Lines est la dernière réalisation de la marque Picture, habituée à sortir des films, chaque hiver. Ce film fait l’apologie de la sobriété et représente aussi un nouveau courant de films de glisse qui proposent un narratif moins axé sur l’image spectaculaire, plus sur l’accessibilité, l’authenticité et l’humain.

« Home Lines, c’est l’histoire d’une expédition de ski qui se transforme en aventure humaine et d’une équipe hétéroclite qui a tout de suite fonctionné » résume Coline Ballet-Baz, ancienne skieuse de l’équipe de France de slopestyle, qui partage donc l’affiche avec Léo Taillefer, freeskieur, Aurélien Lardy, freerider amateur, et Jackie Paaso, freerideuse pro américaine.

4) Projet Zéro

Sorti il y a un an, Projet Zéro retrace l’expédition de Victor Galuchot et d’une bande d’amis, qui ont souhaité monter quatre jours au glacier de Péclet, en Savoie, avec un impact sur l’environnement proche de zéro. La prise de conscience du skieur a d’ailleurs été tardive. « J’ai parcouru la terre à la recherche de la meilleure neige avec un bilan carbone à faire rêver Donald Trump » plaisante-il même, durant ce film de 40 minutes.

« J’ai fait une grosse erreur : c’est de penser que les petits gestes sont insignifiants. Je ne serai jamais irréprochable mais je viens de me rendre compte que, tous les jours, j’ai des occasions de faire ma part. »

5) Shelter

Sorti en 2019 et auréolé de deux prix au Freeride Film Festival de Tarbes et au We Love PowPow, Shelter frôle le million de vues sur Youtube. Véritable succès, orchestré par la marque Picture, le film met en avant la pratique totalement verte du snowboard, c’est-à-dire respectueuse de la montagne, sans remontées mécaniques, ni hélicoptère ou moto-neige. Cette ode au minimalisme est portée par 5 aventuriers, Jeremy Jones, Mat Schaer, Leo Taillefer, Levi Luggen et Thomas Delfino.

Déterminés à revenir à l’essentiel, ils parcourent pendant deux mois les Alpes suisses et françaises à travers des vallées, proches de chez eux.

Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Près de 10 années dans le monde du sport amateur et professionnel me permettent de bien connaitre l'environnement des organisations sportives, ses parties prenantes. Je suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport