L’engagement écologique de l’ultra-trailer Kilian Jornet se confirme avec ce partenariat avec Everide, une application qui propose l’achat et la revente de matériel outdoor d’occasion. À travers une vidéo époustouflante, l’athlète nous explique pourquoi il est important pour lui d’être vigilant sur l’impact de sa pratique sur l’environnement.

« Ce que j’aime le plus c’est les montagnes et la nature. Je sais qu’en pratiquant mes activités, en allant courir, skier dans les montagnes, je contribue à les détruire. C’est ce qui m’a fait penser qu’il fallait que je change ma manière de pratiquer, ma façon de vivre, d’organiser mes activités. Pour préserver ce que j’aime« . Dans une vidéo intitulée « Kilian Jornet entre fjords & sommets – Aventures Bas Carbone », le sportif de haut niveau nous rappelle sa prise de conscience et se détermination à préserver l’environnement dans lequel il pratique sa discipline de l’ultra-trail. Raison pour laquelle il a créé la Fondation Kilian Jornet.

« L’équipement n’est pas quelque chose que nous devons posséder« . C’est par ces mots que Kilian Jornet explique que l’équipement, bien qu’indispensable, ne fait pas la performance. Et d’expliquer que plus un équipement durera longtemps, moins son empreinte carbone sera élevée. En en prenant soin, sa durée de vie sera plus élevée et pourra servir non seulement à son propriétaire initial, mais également à bien d’autres après.

Au-delà de l’équipement, Kilian Jornet rappelle l’importance pour un athlète de calculer son empreinte carbone, afin de pouvoir agir en faveur de sa diminution. Le rôle des partenaires est pour lui très important également, raison pour laquelle il s’associe avec des marques pour lesquelles la protection de l’environnement est primordial.

Everide, bénéfique pour la planète et nos portefeuilles

Everide fait partie de celles-ci et c’est pour cette raison que l’espagnol a accepté de jouer le jeu de la vente d’équipements d’occasion. Avec d’autres athlètes, ils ont décidé de donner l’exemple en mettant en vente les produits dont ils ne se servent plus, aux prix seconde main et au profit intégral de 3 associations : Protect Our Winters France, Kilian Jornet Foundation et Surfrider Europe. Everide a ainsi reversé plus de 8 000€ à ces associations en un an. Chaque semaine, 2 nouveaux produits proposés par les ambassadeurs Everide sont mis en vente sur l’application. Attention, ils n’y restent pas très longtemps !

Kilian Jornet n’est donc pas le seul à s’être associé à l’application Everide. En effet, le très engagé Xavier Thévenard propose lui aussi dans son vestiaire des équipements de seconde main qu’il a lui-même utilisés pour l’entrainement ou lors de courses. Et cela ne semble être que le début d’une véritable prise de conscience puisque l’athlète Thibaut Baronian s’est lui aussi associé à une marque de vente de ces mêmes équipements en proposant des articles lui ayant appartenu. De quoi inciter tout sportif amateur à privilégier l’occasion plutôt que le neuf. La planète et nos portefeuilles ne pourront que nous en remercier. Et puis admettons-le, courir avec un t-shirt porté par de tels athlètes, c’est sacrément classe !

Photo à la Une : © Justin Galant

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport