A un an et demi des Jeux Olympiques de 2024 à Paris, et dans un contexte de questionnement sur l’impact écologique des grands événements sportifs, la ville de Paris a dévoilé l’impact des Jeux sur la transformation écologique de Paris.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris contribuent et vont contribuer indéniablement à la transformation de nombreuses villes, dont Paris, bien sûr. Multidimensionnelle, cette transformation a notamment vocation à être écologique, au service de l’aménagement d’un territoire « plus vert ».

Une accélération des projets de transformation du territoire

Si de nombreuses critiques, notamment sur les réseaux sociaux via le hashtag #SaccageParis, sont émises à l’encontre de la capitale française et dernièrement sur ses transports en commun, de nombreuses initiatives en faveur d’une ville de Paris plus sobre ont vues le jour ces dernières années, mais l’attribution des JOP à la ville a constitué un véritable tremplin pour ces politiques publiques. C’est le cas du Plan Vélo, qui a été accéléré par le choix de mettre un place un “réseau cyclable olympique” qui reliera les différents sites des Jeux. A la suite des Jeux, les Parisiens vont pouvoir bénéficier de cet héritage.

La politique publique d’amélioration de la qualité de l’eau de la Seine a elle aussi été accélérée par les Jeux, puisque les épreuves de triathlon, paratriathlon et natation longue distance s’y dérouleront. De grands travaux ont donc été engagés en collaboration avec de nombreux acteurs publics pour dépolluer durablement la Seine et la Marne. Cette dépollution permettra dès 2025 l’ouverture de 4 sites potentiels de baignade dans Paris.

Baignade Seine Paris 2024
© Apur

A la source de nouveaux projets plus responsables

Si le Comité d’Organisation des Jeux a très vite affirmé son ambition d’utiliser au maximum les infrastructures déjà existantes, plusieurs projets de constructions ont été entamés, comme l’Adidas Arena, Porte de la Chapelle. Ce projet s’inscrit, au-delà de la dimension sportive, dans une volonté de transformer durablement la ville de Paris et en l’occurrence ce quartier. Cela passe par une végétalisation des espaces notamment, puisque plus de 550 arbres seront plantés aux alentours de l’Arena, qui comportera en plus une toiture et un parvis totalement végétalisés.

A cela, s’ajoute la promotion de la mobilité douce, puisque 2 pistes cyclables seront construites et 20.000 m2 seront rendus aux piétons, qui profiteront maintenant de 75% de l’espace aux alentours de l’Arena alors que les voitures voient quant à elles leur espace grandement diminuer.

Adidas Arena Paris 2024 Ecologie Ecolosport

Les JOP 2024 sont donc une formidable occasion pour Paris d’accélérer sa transformation écologique et les autorités publiques en ont bien conscience, multipliant les initiatives. Bien sûr, il faudra attendre quelques années pour pouvoir faire le bilan de ces différentes initiatives, inscrites dans le long terme.

© Photo à la Une : Citeo

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport