Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Justine Dupont s’engage pour la protection des tortues marines

Justine Dupont MAIF Sport Planète Te Mana O Te Moana Tortues Ecologie Surf Ecolosport
© Rodolphe ESCHER / MAIF
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Soucieuse de son empreinte écologique et désireuse de se rapprocher de la neutralité carbone dans sa pratique sportive, Justine Dupont mesure et convertit son impact environnemental en don chaque année. Cette année, elle a choisi l’association « Te Mana O Te Moana », qui œuvre pour protéger les tortues marines en Polynésie française.

Surfeuse émérite mondialement reconnue, Justine Dupont est soutenue par MAIF dans le cadre du mouvement Sport Planète depuis 2020. L’assureur l’accompagne chaque année dans le calcul et la conversion de son empreinte carbone en un don en faveur d’une association. Le calcul comprend ses déplacements effectués en avion, voiture et jet ski et autres dans le cadre de sa pratique sportive. Le montant correspondant est ensuite déterminé grâce au calculateur de la fondation Good Planet. Le financement du don est assuré à 50% par Justine Dupont et à 50% par son assureur MAIF. 

En 2021, l’athlète avait choisi l’Office National des Forêts comme bénéficiaire de son don. En 2022, elle avait orienté les dons vers l’association Coco An Dlo, comme annoncé pendant notre entretien avec elle. Ses activités ont généré cette même année 10,2 tonnes de CO2, qui ont été converties en un montant de 8 000€, en faveur de l’association fondée par l’ancienne nageuse olympique Coralie Balmy. Pour l’année 2023, elle continue son engagement pour la protection des océans et leur biodiversité en choisissant l’association Te Mana O Te Moana. Ce n’est pas un choix anodin : la surfeuse travaille au plus près de la nature et des océans, et pourtant, comme beaucoup d’autres personnes, elle a un impact carbone et environnemental important.

© bphelan / Pixabay

L’association Te Mana O Te Moana

C’est donc en Polynésie française que Justine participera à la sauvegarde de la biodiversité marine. Et c’est d’ailleurs Tahiti, île de cette collectivité d’outre-mer, qui deviendra la capitale mondiale du surf pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. 

Te Mana O Te Moana est une association locale, fondée en 2004, qui œuvre pour la sauvegarde du monde marin polynésien et en particulier des tortues marines à travers ses actions de découverte, d’éducation et de protection. Ses deux autres principaux domaines d’action sont la création de supports, programmes et projets pédagogiques pour sensibiliser à la protection de l’environnement marin, et la mise en place d’actions combinant science, nature et culture pour une meilleure compréhension et protection de l’environnement marin polynésien. 

Depuis sa création, ce sont plus de 630 tortues marines prises en charges, plus de 130 000 enfants sensibilisés et plus de 21 tonnes de déchets récoltés. Pour rappel, chaque année, entre 4,8 et 12,7 millions de tonnes de plastique terminent dans les océans. De plus, avec une hausse actuelle de la température terrestre de 1,1°C, 60 % des écosystèmes marins de la planète sont estimés déjà dégradés ou utilisés de façon non durable.

Le mouvement Sport Planète

Lancé en 2020, ce mouvement cherche à lier pratique sportive (y compris à haut-niveau) et éco-responsabilité. Comment ? Le mouvement met en avant un ensemble d’actions et de ressources à disposition de l’écosystème sportif, afin d’engager collectivement les acteurs du sport pour la préservation de la planète et d’inciter le plus grand nombre au passage à l’actions. La MAIF identifie trois axes prioritaires : aider les organisations sportives à piloter leur éco-responsabilité, favoriser la formation des professionnels du monde sportif sur l’appropriation de bonnes pratiques, et enfin sensibiliser le grand public via des projets portés par des éco-aventuriers inspirants. C’est de ce rôle qu’est investie Justine Dupont.

© Photo à la Une : Rodolphe ESCHER/MAIF

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Picture of Lisa Ruston
Lisa Ruston

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.