Média positif et engagé pour un sport durable

L’obligation annuelle de vidange des piscines supprimée

L'obligation annuelle de vidange des piscines supprimée Ecologie Ecolosport ANDES
© Thomas Park / Unsplash
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

L’obligation de vidange annuelle des piscines municipales a été supprimée par le Gouvernement français, il y a quelques jours. Une victoire pour l’ANDES, qui réclame cette mesure de longue date.

Mardi 23 avril dernier, lors du 8ème Comité interministériel de la transformation publique, le Premier Ministre, Gabriel Attal, a annoncé mettre un terme à l’obligation de vidange annuelle des piscines municipales d’ici la fin de l’année 2024. Jugée par le Gouvernement « en décalage avec la gestion contrainte de la ressource en eau » et « peu pertinente au regard des contrôles quotidiens déjà réalisés », cette décision a été franchement saluée par l’ANDES (Association Nationale des Élus en charge du Sport), qui milite depuis longtemps pour cette suppression.

> Lire aussi : L’ANDES réclame la suppression de l’obligation de vidange des piscines

L’ANDES était justement à l’origine, en 2015, du passage de deux à une vidange annuelle. Selon l’association, jusqu’à 3 milliards de litres d’eau potable vont être économisés chaque année grâce à la suppression de cette vidange annuelle, qui représente en moyenne 10% de la consommation annuelle d’une piscine et qui pèse pour 30 millions d’euros sur les collectivités territoriales chaque année.

« Nous mettons fin, ce jour, à un gaspillage immense d’une ressource de plus en plus rare, pourtant vitale » a commenté Patrick Appere, Président de l’ANDES, adjoint au maire de Brest. « Le sport, au carrefour des solutions, montre à nouveau sa résilience et son engagement de sobriété. » La co-rapporteure de la commission sport durable de l’ANDES, Vice-Présidente d’Est-Ensemble, Anne-Marie Heugas, a estimé que « cette suppression est une réponse de bon sens, adaptée au contexte de sobriété énergétique et de tensions hydriques sur la ressource en eau. »

> Lire aussi : L’utilisation des eaux usées pour l’arrosage des stades et des golfs autorisée

La France était, avec la Belgique, le dernier pays européen à conserver l’obligation de vidange annuelle de ses piscines publiques. Des infrastructures que l’ANDES souhaite voir rénovées grâce aux économies financières réalisées grâce à cette mesure. L’association réclame, enfin, un plan « piscines » pour « répondre efficacement à l’enjeu du savoir-nager, et lutter contre les noyades. »

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.