RugbySérie "Rugby durable"

Série “Rugby durable” (1/5) – Oyonnax Rugby agit avec “Oyo pour tous”

Dans cette nouvelle série hebdomadaire, Ecolosport met en avant 5 clubs de rugby professionnels qui mêlent les valeurs de l’ovalie à celles de l’écologie.

Série “Rugby durable” 1/5 – Le club de rugby d’Oyonnax a décidé de concrétiser ses actions sociales et environnementales en créant son propre Fonds de Dotation début 2020, “Oyo pour tous”, parrainé par leur joueur Etienne Herjean.

Oyonnax Rugby a décidé d’agir ! Via son nouveau Fonds de Dotation “Oyo pour tous“, le club veut agir sur trois domaines au sein de son territoire : l’environnement, la santé et le handicap, sans éluder les aspects social et jeunesse.

« S’il y a bien une région en France qui a besoin de montrer qu’elle agit tous les jours pour l’environnement sans être victime de « plastic bashing », c’est bien la Plastics Vallée. Nous allons mener à bien plusieurs projets d’envergures pour l’environnement ». Ces mots et cette promesse viennent du Président du Fonds de Dotation, Dougal Bendjaballah, lors du lancement de “Oyo pour tous” début 2020. La Plastics Vallée d’Oyonnax regroupe, en effet, le plus grand nombre d’entreprises industrielles spécialisées dans le plastique en Europe. Pour le club, c’est un levier évident de développement de son engagement en faveur de l’environnement. Selon Guillaume Jeannin, en charge du Fonds de Dotation oyonnaxien, le territoire d’Oyonnax est une concentration de grande technicité dans ce secteur d’activité qui ne doit pas être confondue avec la fabrication unique des produits de grande consommation : « Ce n’est pas le plastique qui pollue, c’est l’usage que l’on en fait ! »

Repenser les matchs et les rendre responsables

La transition écologique est ainsi au coeur du Fonds de Dotation d’Oyonnax Rugby. Guillaume Jeannin précise : « Les matchs sont sources de gaspillage alimentaire et nous devons repenser nos évènements pour les rendre plus responsables. » Avant même la création de la structure “Oyo pour tous”, le Club s’était engagé dans une transition écologique avec l’ensemble des parties prenantes du Club. Si les salariés sont les premiers acteurs des opérations du Fonds de Dotation, c’est tout le territoire qui se mobilise de façon directe ou indirecte, consciemment ou non.

Ainsi, le club a fait installer à son siège social des ruches, deux en 2019 puis cinq nouvelles en 2020, et fabrique ainsi du miel. Les jours de match à domicile, les supporters participent à la réduction des déchets, grâce à plusieurs actions mises en place par le club et son Fonds de dotation : mise à disposition de “cendriers sondage” fabriqués par la Ville d’Oyonnax, et d’écocups et pichets issus d’une production 100% locale, en plus d’être réutilisables.

Du local, on en retrouve dans l’alimentation proposée au stade Charles-Mathon ! En effet, le club ne propose plus de sandwichs préparés à l’avance mais fait plutôt appel à 2 ou 3 food trucks par match proposant des plats à base de produits locaux et de saison. Autre spécificité : l’Oyo burger, préparé par les jeunes de l’association du Oyonnax Rugby, dans le respect de l’environnement.

Les bonnes actions oyonnaxiennes ne s’arrêtent pas qu’au stade. Le territoire du Haut Bugey se compose de 50% de forêts communales et 50% de forêts privées. Les communes de ce territoire subissent actuellement une double peine : la perte d’exploitation de la forêt détruite, à laquelle s’ajoute le coût d’un programme de reboisement. Les problématiques se multiplient également face à certaines maladies végétales et aux évolutions climatiques. L’initiative 1 essai = 1 arbre planté a alors pris naissance, en collaboration avec l’Office Nationale des Forêts et Haut Bugey Agglomération. L’objectif ? Reforester 15 hectares en 2021, sur des parcelles locales identifiées, en lien avec l’agglomération. Des acteurs locaux se mobilisent autour de ce projet, comme la société Qualiform qui s’est « tout de suite reconnue dans le projet », d’après Guillaume Jeannin.

Etienne Herjean, ambassadeur du Fonds de Dotation

Ce type d’actions permet de sensibiliser l’ensemble des joueurs d’Oyonnax. Ils y participent et s’intéressent aux nombreux sujets soutenus par le Fonds de Dotation. Troisième ligne aile au sein du club, Etienne Herjean est devenu l’ambassadeur du Fonds de Dotation. Il explique : « Les joueurs ont pleinement conscience de leur rôle, il leur tient aujourd’hui à cœur d’améliorer et de contribuer au « mieux vivre ensemble » et de laisser un monde meilleur pour les générations futures. La médiatisation de notre sport et de notre métier doit nous permettre d’agir aujourd’hui pour demain. Malgré un contexte sanitaire difficile, notre volonté reste avant tout de nous mettre au service du Fonds de Dotation pour en promouvoir les actions et conserver une proximité avec tous ceux qui nous entourent. »

Etienne Herjean Oyonnax Rugby Oyo pour tous Ecolosport

Etienne Herjean est ambassadeur du Fonds de Dotation d’Oyonnax Rugby. – Crédits photo : Oyonnax Rugby

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle et des lourds protocoles médicaux soumis aux joueurs, la participation des Oyomen aux actions du Fonds de Dotation a clairement été ralentie. Ce sont les salariés administratifs du club d’Oyonnax qui les ont ainsi relayés, sur des actions pour diverses associations comme les Restos du Cœur ou encore le Refuge animalier. Le développement de “Oyo pour tous” permet également aux supporters des Rouge & Noir de contribuer de manière directe au soutien de l’association mise en avant à chaque match. Contre 2 euros, ils peuvent pédaler et mixer eux-mêmes leur smoothie frais. L’ensemble des fonds récoltés sont ensuite reversés à l’association présente le jour du match.

Les actions menées par Oyo Pour Tous en faveur du climat permettent au club d’Oyonnax d’être plus responsable dans l’organisation de ses événements et de jouer pleinement son rôle de moteur sur son territoire. Elles permettent aussi de rendre les supporters acteurs de cette transition.


Cette série contient 5 épisodes :

 

Réagissez !

Bravo !
27
J'adore !
9
Wow !
1
Mouais...
0
Alexandra Chessa
Juriste en droit du sport de formation, rédactrice bénévole d'Ecolosport ! Parce que chacun peut contribuer à protéger notre belle planète et que le sport peut et doit y contribuer :)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 %