Puma RE:JERSEY maillots circularité recyclage Ecolosport

Puma va tester un processus de production qui permettra de créer de nouveaux maillots à partir de maillots existants. L’initiative RE:JERSEY ouvre la voie à la circularité chez le géant de l’équipement sportif.

Il y a quelques semaines, nous vous parlions des nouveaux crampons PUMA, créés à partir de matériaux recyclés. Aujourd’hui, la marque de sport allemande accélère sur un autre sujet, tout aussi important : les maillots. Le projet RE:JERSEY exploite ainsi les équipements de football en guise de principal ingrédient pour produire du fil destiné à de nouveaux maillots. Les logos, broderies et insignes de clubs étaient des éléments bloquants pour la réutilisation des équipements déjà produits. Ce n’est plus le cas désormais, puisque le procédé utilisé permet de décomposer chimiquement les vêtements en leurs principaux composés, les couleurs sont ensuite extraites, avant que la matière ne soit recomposée chimiquement afin de produire un fil dont la performance est identique à celle d’un polyester vierge.

L’Olympique de Marseille, Manchester City, le Milan AC et le Borussia Dortmund étrenneront fin avril et début mai des maillots d’échauffement confectionnés dans le cadre du projet RE:JERSEY, qui est une composante du pôle d’innovation « Circular Lab » de la marque, et de sa plateforme dédiée à la durabilité, « Forever Better ».

RE:JERSEY annonce un avenir plus circulaire pour Puma

Puma commercialise aujourd’hui des maillots qui sont déjà intégralement constitués de polyester recyclé. Avec RE:JERSEY, 75% du polyester seront issus de maillots existants et les 25% restants en provenance de Plastique Marin Seaqual, une matière première durable et entièrement traçable issue de l’Initiative Seaqual et conçue à partir de déchets marins ou, dans certains cas, de filets de pêche usagés ou d’autres plastiques utilisés dans l’aquaculture.

« Avec le projet RE:JERSEY, nous avions pour ambition de développer de nouveaux moyens de réduire notre impact environnemental, de préserver les ressources et de réutiliser des matériaux, » a déclaré Howard Williams, Directeur de la division Technologie de la confection de Puma. « Les connaissances que nous avons acquises dans le cadre du projet RE:JERSEY nous aideront à mettre au point davantage de produits circulaires à l’avenir. »

Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Près de 10 années dans le monde du sport amateur et professionnel me permettent de bien connaitre l'environnement des organisations sportives, ses parties prenantes. Je suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport