Kipsta Football Ecologie France Ecolosport

La marque Kipsta, qui appartient au groupe Decathlon, et l’association Football Ecologie France veulent imaginer le football de demain, à travers différents projets et actions.

Éco-supporterisme, impact de la pratique, réduction de l’empreinte carbone, les projets qui vont lier Kipsta et Football Ecologie France sont nombreux. La marque et l’association viennent de communiquer sur un partenariat qui vise à « étoffer et améliorer la réflexion stratégique, les opérations de terrains, l’offre éco-conçue et la sensibilisation interne/externe en lien avec la transition écologique et solidaire » de Kipsta.

La marque de football de Decathlon est engagée dans la réduction de son impact environnemental. Elle a notamment expérimenté les premières chaussures de football entièrement recyclables avec Demgy. En 2023, 80% de l’offre textile de la marque sera éco-conçue et Kipsta ambitionne d’atteindre les 100% en 2026. C’est dans ce contexte que la marque s’est rapprochée de l’association Football Ecologie France. Ensemble, ils ont imaginé un ensemble d’actions qui doit façonner le football de demain.

Kipsta Football Ecologie France Ecolosport

Le premier projet porte sur l’éco-supportérisme, notion relancée par l’association, et sur laquelle Ecolosport s’appuie de plus en plus. Les objectifs sont multiples : « favoriser la prise de conscience et encourager le passage à l’action de l’ensemble des parties prenantes du football ; informer, sensibiliser et former les supporters aux bonnes pratiques écologiques ; encourager les comportements éco-responsables pour la venue au stade et dans le stade ; amener les supporters à être force de proposition et contributeurs dans la transition écologique et solidaire de leurs organisations sportives ; et réunir les supporters autour d’événements participatifs. »

Le deuxième projet liant les deux structures doit permettre de mesurer l’impact de la pratique du football. Le groupe Decathlon a développé une méthodologie permettant d’évaluer l’impact environnemental de la pratique des sports en plus de l’impact des produits utilisés. « Combiné aux données techniques recueillies par FEF et à l’expérience terrain des membres FEF et Kipsta, nous avons mis au point un outil d’analyse précis » poursuit le communiqué. L’objectif ? Mieux comprendre les impacts liés à la pratique du football, et imaginer et mettre en place des leviers qui doivent amener à les réduire.

Enfin, l’association présidée par Antoine Miche et ses partenaires accompagneront la marque dans la réduction de son empreinte carbone, à travers différentes thématiques : recyclage du textile, conception de ballons recyclés, étude de l’impact de la pratique du football, fresques écologiques du football et e-learning, et sensibilisation des clients et utilisateurs directement dans les magasins Decathlon.

« Rendre durablement accessibles les plaisirs et les bienfaits de la pratique du sport au plus grand nombre« , tel est l’engagement du groupe Decathlon. Ce partenariat vient complètement y répondre sur le football.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.