Aviron Bayonnais Club Entreprise à Mission Rugby Ecologie Ecolosport

L’Aviron Bayonnais, club phare du rugby français, a annoncé ce mardi devenir une entreprise à mission. C’est le premier club de sport professionnel français à le devenir, la conséquence d’un gros travail RSE du club basque.

La dynamique sociétale et environnementale de l’Aviron Bayonnais prend un virage inédit ! Le club basque, qui évolue en PRO D2 cette saison, a annoncé devenir le premier club sportif professionnel, toutes disciplines confondues, estampillé entreprise à mission. Cette volonté de l’AB s’inscrit dans la continuité de sa politique RSE, qui tend à le hisser comme modèle sur son territoire.

Concrètement, de quoi s’agit-il ? Que signifie être une entreprise à mission ? Depuis 2019, la loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) a doté les sociétés d’outils pour innover, se transformer et grandir. L’un des thèmes forts revoit l’objet social de l’entreprise. Ce statut permet d’oeuvrer autour d’une raison d’être et intègre les enjeux sociaux et environnementaux liés à l’activité des entreprises. Cette nouvelle évolution juridique incarne la stratégie qui doit permettre de répondre aux attentes de chaque partie prenante du club, le public, les collaborateurs, les institutions, les entreprises partenaires et actionnaires et l’environnement.

« Engagé pour demain » comme raison d’être

L’Aviron Bayonnais, par sa nouvelle ligne de conduite, s’affirme plus encore « Engagé pour demain ». Dans le cadre de sa politique RSE, l’Aviron Bayonnais a déjà engagé des actions fortes voire novatrices dans le domaine sportif, et dont Ecolosport a déjà fait écho.

Incarnée par la signature d’une charte avec SUEZ, la gestion de la ressource en eau a renforcé l’engagement du club autour d’axes forts tels que la préservation et la réduction de la consommation. Autre point environnemental : la réduction de l’empreinte carbone. Le calcul du bilan carbone du club s’intègre dans une démarche réelle d’évaluation de sa consommation énergétique, un travail déjà engagé par le club. Dans un souci du bien-être salarié, l’AB s’est également engagé dans une politique de mobilité moins polluante. Groupe Clim est l’un des acteurs mobilité du club avec l’investissement dans une flotte de véhicules hybrides et de vélos et trottinettes à assistance électrique mis à disposition des collaborateurs. Des actions en faveur de la biodiversité sont aussi effectuées. Une première étape a été atteinte avec la végétalisation de la plaine de Jean-Dauger lors des travaux de construction de la tribune Keolis.

Sur le sport-santé : le club basque a lancé un projet complémentaire de sport santé Oncologie qui voit le jour grâce au programme sportif de la CAMI Sport & Cancer, conjointement créé avec la Clinique Belharra et le soutien de Malakoff Humanis. Des thérapies sportives dispensées au stade Jean-Dauger apporteront un accompagnement supplémentaire pour les patients ;

Enfin, au sujet de l’emploi, la signature d’une charte Emploi Durable entre l’association A LUNDI et l’Aviron Bayonnais Rugby Pro a été récemment effectuée. Cet engagement commun des deux entités, démarche innovante, va permettre d’accompagner, former, réorienter et recruter des acteurs du territoire en quête d’emploi, mis en relation avec l’organisme.

Aviron Bayonnais Bayonne World Clean up Day Suez Rugby Ecologie

© JF Sanchez/Icon Sport

Un Fonds de Dotation créé en 2018 pour favoriser cette stratégie

Toutes ces réalisations ont été favorisées par la mise en place, en 2018, du Fonds de Dotation Aviron Bayonnais Rugby Pro. Cet organisme fonctionne sur le principe du mécénat et œuvre autour du sport, de la santé, de l’éducation, de la culture et de l’environnement. Depuis sa création, ce sont plus d’une centaine d’actions sur le territoire qui ont accompagné le monde associatif autour de projets engageants ; et plus de 300 000 € investis dans des actions RSE.

Si le Fonds de dotation était une première étape marquante pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux du territoire, le passage au statut d’entreprise à mission doit permettre au club de franchir un nouveau palier dans cet engagement. Cette transition doit tout simplement devenir une raison d’être centrée autour des valeurs de solidarité et de fraternité qu’incarne parfaitement le rugby.

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Près de 10 années dans le monde du sport amateur et professionnel me permettent de bien connaitre l'environnement des organisations sportives, ses parties prenantes. Je suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.