RC Strasbourg Ecologie Internationaux Football Tennis Ecologie

Le RC Strasbourg Alsace poursuit le développement d’actions éco-responsables. Déjà labellisé par Fair Play For Planet, le club de Ligue 1 vient de mettre en place une solution de covoiturage et s’est allié aux Internationaux de Strasbourg, tournoi WTA de tennis.

Si la transition écologique dans le football est encore difficilement perceptible, certains clubs multiplient les initiatives et développe une réelle stratégie éco-responsable. C’est notamment le cas du RC Strasbourg Alsace. Le club qui évolue au Stade de la Meinau multiplie les actions intéressantes ces dernières semaines. Après avoir signé un contrat de partenariat avec les Internationaux de Strasbourg, tournoi de tennis WTA réputé pour son niveau de jeu et d’engagement écologique, le RCSA lance sa plateforme de covoiturage pour ses supporters, en collaboration avec StadiumGO, à l’instar de l’OL, de l’OM ou de l’ASSE.

Le club avait déjà été récompensé pour son engagement éco-responsable en étant, en octobre dernier, labellisé FPFP* Certifié Player par Fair Play For Planet. À l’époque, la transition écologique mené par le RCSA à travers l’installation d’une chaufferie biogaz sur son terrain d’entraînement et la limitation du gaspillage alimentaire, le développement d’une stratégie de féminisation des espaces et la mise en œuvre d’actions solidaires en faveur des personnes les plus vulnérables sur son territoire avaient été particulièrement appréciés.

Éco-responsabilité et féminisation au coeur du projet strasbourgeois

Fin février 2022, le club alsacien a signé un accord avec les Internationaux de Strasbourg, l’un des meilleurs tournois du monde d’un point de vue environnemental, dans le but d’associer leurs ressources, de partager leurs différentes expériences autour de l’éco-responsabilité et notamment autour de la mobilité et des déchets, et de poursuivre la féminisation des stades et la promotion du sport au féminin, à travers le programme « Femme de Foot ».

Marc Keller (gauche) et Denis Naegalen (droite) signe l’accord entre les deux organisations

Cette semaine, une solution de covoiturage a été annoncé par le club, en partenariat avec la startup StadiumGO. Le Stade de la Meinau souffre d’un problème d’accessibilité, à cause de son emplacement au coeur d’un quartier résidentiel. Pour pallier à ce problème, de nombreuses solutions avait déjà été mises en place, dont le développement des transports en commun. Le RCSA ajoute donc une corde à son arc et propose à ses fans, dès ce dimanche 13 mars face à l’AS Monaco, de se rendre au stade en covoiturant, et ainsi de bénéficier d’une place de parking réservée.

À l’époque de sa labellisation, Fair Play For Planet avait souligné de nombreux autres axes d’amélioration : « l’expérimentation du train bleu depuis le Nord et le Sud de l’Alsace jusqu’à la gare Krimmeri en jour de match au cours de la saison 21-22 ; l’amélioration des solutions de tri dans le stade, les bureaux et les loges ; et l’évolution des cahiers des charges des prestataires externes en intégrant des critères environnementaux. » Le RCSA tient sa feuille de route pour les prochains mois, pour améliorer son engagement éco-responsable… et accéder au niveau de labellisation suivant.

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Près de 10 années dans le monde du sport amateur et professionnel me permettent de bien connaitre l'environnement des organisations sportives, ses parties prenantes. Je suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.