Football allemand Bundesliga Critère Durabilité Ecologie Ecolosport

Très engagés sur l’aspect écologique de leur activité, les clubs allemands ont accepté l’entrée en vigueur d’un critère de durabilité à compter de la saison 2023-2024, portant aussi bien sur leur pérennité financière que sur leurs engagements sociaux et écologiques.

C’est une première : une ligue de football professionnel imposera à ses clubs le respect d’un nouveau critère de durabilité en plus de leurs réglementations en matière de licences. La Ligue de football allemande (DFL) commencera à l’introduire dans la saison 2023-2024. Il s’appliquera aux clubs de Bundesliga (Première division) et de 2. Bundesliga (Seconde division). Cette décision est la suite logique aux engagements pris dès décembre 2021, appelant toutes les composantes du football allemand à suivre la voie du développement durable dans toutes ses dimensions.

Les membres de la DFL vont intronisés trois aspects principaux de cette réglementation lors de la saison 2023-2024 : la gestion du club, l’environnement et les parties prenantes. L’ensemble du critère de durabilité sera introduit la saison suivante, en 2024-2025. À l’avenir, les clubs de football allemands devront prouver leur implication au sein d’une stratégie durable sous peine de sanctions.

Les obligations concerneront également les mesures prises pour diminuer drastiquement la consommation d’eau et d’énergie à l’année, ou encore la création d’un code de conduite accepté par chaque membre du club, qu’il soit joueur ou salarié, dans l’optique d’agir en faveur de l’égalité, de la diversité et de l’inclusion.

Incitations et évolutions attendues

Les critères sont amenés à évoluer au fil du temps pour donner la possibilité aux équipes de Bundesliga et de 2. Bundesliga d’être à la pointe du combat en renforçant continuellement leur impact dans ce domaine. Des critères élargis ont été d’ores et déjà définis et pourraient devenir obligatoires dans un futur proche, alors que des incitations financières et non-financières sont sur la table pour s’assurer de l’engagement total des clubs, qu’ils jouent la Ligue des Champions ou qu’ils viennent d’être promus de 3e division.

La DFL a annoncé un plan visant à accompagner les clubs – et leurs salariés – dans leur mise en conformité avec le prochain règlement. De nouvelles plateformes digitales regroupant des données de gestion et de management seront lancées, des experts externes issus de différents domaines du développement durable les aideront à respecter les critères tandis que des guides et des formations seront offerts aux employés de tous les clubs professionnels.

Comme pour entériner le lancement de sa stratégie de développement durable, le football allemand organisera un sommet le 26 juillet prochain à Berlin. Il rassemblera les clubs de DFL et des figures politiques, scientifiques et médiatiques.

Photo à la Une : Wolfgang Rattay/Reuters

Antonin Delmas
Engagé auprès des clubs de football depuis plusieurs années, principalement autour des thématiques de communication, le sujet de la RSE est devenu central à la suite de la réalisation de mon mémoire de recherche de Master 2 sur ce thème. Devenu rédacteur pour Écolosport, j'espère vous informer au mieux des actualités RSE et écologiques du monde du sport pour que nous agissions ensemble en faveur de la planète.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.