COP26 EcoAthletes Manifeste Ecolosport

Dans le cadre de la COP26, à l’initiative d’EcoAthletes, et en partenariat avec Fair Play For Planet en France, plus de 250 personnalités ont signé un manifeste dans lequel ils « appellent les autres athlètes, fans, organisations, gouvernements et chefs d’entreprise à s’unir pour atteindre les quatre objectifs de la COP26 ». Parmi ces personnalités, nous retrouvons notamment les français Nikola Karabatic, Julien Pierre, Lénaïg Corson ou Guilhem Guirado. Voici le manifeste.

« Le changement climatique est le plus grand défi auquel l’humanité n’ait jamais été confrontée.

Le changement climatique ravage nos écosystèmes avec de violents incendies de forêt, des inondations et des vagues de chaleur. Il exacerbe les effets de la mauvaise qualité de l’air sur notre santé, il crée et aggrave les pénuries alimentaires et rend l’accès à l’eau potable plus difficile. La crise climatique détruit des communautés en dégradant des logements, en augmentant le chômage et en affaiblissant les économies locales.

Les chaînes d’approvisionnement étant menacées, l’économie mondiale est devenue plus incertaine. Des populations marginalisées, sans moyen de s’adapter, subissent les impacts les plus durs du changement climatique, les « réfugiés climatiques » devenant de plus en plus nombreux.

Les choses vont empirer avant de s’améliorer : les événements météorologiques extrêmes devraient devenir plus fréquents et leurs conséquences s’aggraver à moins qu’une initiative mondiale ne soit prise, de façon urgente, afin de faire face à la crise et réduire les émissions de carbone à une échelle et à une vitesse significatives. Ceux qui ont le plus profité de l’ère industrielle ont été responsables de la grande majorité du carbone émis dans l’atmosphère et ont donc le devoir d’agir.

En tant que communauté mondiale de sportifs, d’athlètes olympiques, de haut niveau ou étudiants, nous avons été témoins des effets de la crise climatique sur nos sports et son industrie et de la façon dont nos sports sont étroitement liés avec le reste de la société.

Les conditions météorologiques extrêmes dues au changement climatique, des incendies de forêt aux tempêtes et vagues de chaleur plus intenses, en passant par la baisse des chutes de neige, menacent la pérennité de certains sports et rendent de grands événements sportifs complexes à organiser et à accueillir. La mauvaise qualité de l’air et de l’eau, souvent accentuée par le changement climatique, rend les sports et la vie beaucoup plus difficiles. Il devient de plus en plus compliqué pour les jeunes athlètes de jouer, de s’entraîner et d’atteindre le même niveau que nous.

Alors que le monde est en retard dans la lutte contre le réchauffement climatique – le rapport 2018 du GIEC des Nations Unies rappelle que l’humanité doit réduire de 45%ses émissions de carbone d’ici 2030 si nous voulons éviter les impacts les plus durs sur le climat – le temps est venu de lancer un véritable #ClimateComeback.

C’est pourquoi, en tant que membre de la communauté sportive mondiale, nous élevons nos voix pour appeler à un changement indispensable qui doit commencer dès maintenant. Nous soutenons les millions de jeunes qui demandent une action climatique mondiale significative et implorons les dirigeants politiques et économiques du monde de répondre à cet appel.

Enfin, nous appelons les autres athlètes, fans, organisations, gouvernements et chefs d’entreprise à s’unir pour atteindre les quatre objectifs de la COP26.

Ce faisant, nous aiderons à mener le #ClimateComeback dont l’humanité a tant besoin pour relever ce défi. Nous ne devons rien de moins à nous-mêmes, à notre jeunesse et à l’avenir du sport.

C’est un match que nous pouvons et devons gagner. »

Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueA la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *