Afin de réduire ses émissions de CO2, la Formule 1 va interdire les shows aériens incluant des avions militaires lors des weekends de Grand Prix.

Selon les dernières informations du paddock, la gouvernance de la Formule 1 a demandé aux organisateurs des Grand Prix de cesser les shows aériens incluant des avions militaires, dès la saison 2022. Adieu, donc, la Patrouille de France au-dessus du circuit Paul Ricard ou les Frecce Tricolori à Monza.

La raison invoquée par la F1 pour interdire le survol des circuits ? Réduire les émissions de CO2 lors des weekends de Grand Prix, dans le cadre de son objectif de neutralité carbone d’ici 2030. Une seconde raison aurait été invoquée officieusement : ne pas laisser place à des démonstrations de force militaire de la part des Etats.

Un Alpha Jet consomme 700 à 800 litres de kérosène à l’heure. En configuration classique, avec 9 appareils, la Patrouille de France économiserait donc environ 7 tonnes de kérosène et épargnerait l’atmosphère d’une quantité importante de CO2 de en clouant les avions aux sols.

F1 Formule 1 Avion Show aériens Ecologie Ecolosport

Néanmoins, les partenaires commerciaux de la F1, comme la compagnie aérienne Emirates, pourront continuer à faire voler leurs avions à condition qu’ils utilisent des biocarburants lors des démonstrations. La compagnie Gulf Air avait déjà utilisé cette solution en 2021 suite à une plainte de la part du pilote engagé pour l’écologie Sebastian Vettel. Autre exception pour Red Bull qui pourra continuer à faire voler ses vieux avions de voltige sous les mêmes conditions lors du GP d’Autriche. L’utilisation de biocarburants issus de la biomasse pourrait permettre de réduire de 20 à 98% les émissions de CO2 d’un vol par rapport à un kérosène classique.

Messages politiques, questions environnementales, relations commerciales, les championnats sportifs doivent désormais jongler entre l’ensemble de ces éléments. Et la Formule 1 s’intéresser au coeur du problème : l’organisation de son calendrier et la logistique qui en résulte.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport